Intérim: la rançon de la crise?

l'agence manpower


A Poissy, quatorze agences d’intérim.Pas moins.
Une solution à la crise ou une exploitation du malheur des travailleurs?

« Nous naviguons dans le brouillard »déclare un chef d’entreprise sous-traitant du secteur automobile installé dans Technopark« Nous ne savons pas quand la crise finira ou même si elle finira »
Aussi depuis cinq ans il a réduit son personnel en contrat à durée indéterminée c’est-à-dire licencié.
Et quand une embellie est apparue il y a quelques mois il a réembauché…des intérimaires.
Le slogan de « Manpower » le leader du travail intérimaire en France c’est « créateur de solutions pour l’emploi ». Ses agences sont installées place de la république et rue de la gare.
Pour Hélène Garnier, qui anime l’agence du secteur automobile, 2010 est meilleur que 2008. Et ce serait la preuve que la situation s’améliore;
Elle nous fait remarquer que Peugeot vient d’embaucher 200 C.D.I.
Elle gère une majorité de contrats à durée déterminé mais aussi des C.D.I.
Le profil de ses clients: tous les âges.Débutants, jeunes actifs ou personnes plus expérimentées.Aves lesquels elle juge que ses relations sont bonnes.
Leur provenance: le bassin d’emploi de Poissy qui ne se borne pas à la seule ville de Poissy.
Un responsable syndical nous confie que « le système intérim est un cadeau fait au patronat ».
A vous de juger?

3 réflexions sur “Intérim: la rançon de la crise?

  1. Hello

    En complément de votre billet sur l’intérim comme cadeau au patronat, le blog Intérim-emplois.com vous permettra d’avoir une info impartiale sur les avantages et conséquences fâcheuses du développement de l’intérim.

    Avec le travail temporaire, nul besoin de toiletter le code du travail.

    • Monsieur,
      MERCI de nous indiquer ce site.
      Mais nous avons donné aussi le point de vue d’un patron et d’une responsable d’une agence d’intérim.

      La rédaction

  2. Avec la crise, ce sont les entreprises de sous traitance qui subissent de plein fouet ses effets. Si un contrat de sous traitance est conclu, pourquoi ces entreprises en difficulté ne réembauchent pas leurs anciens employés licenciés à cause de la crise ?

Les commentaires sont fermés.