Une année difficile pour le maire !


2010, année difficile pour Frédérik Bernard, maire de la commune.
Avec notamment une campagne de calomnies et la mort de son père que seuls ses proches connaissent.
Le maire de la ville qui vient en famille de souffler les bougies de son anniversaire va affronter encore une année politiquement difficile avec les cantonales.
Il s’est porté candidat pour bien affirmer qu’il est le patron chez lui.
Dans les communes rurales du canton, même si sa suppléante est orgevalaise, il n’espère pas obtenir beaucoup de voix.
Chez lui, si l’on prend en compte les dernières élections, il n’est pas majoritaire.
Mais, comme on le connait, il se battra jusqu’au bout.

Publicités

2 réflexions sur “Une année difficile pour le maire !

  1. 2008 : frederik bernard « gagne » les municipales par hasard. Il ne s’en est toujours pas remis

    2009 : Il perd les cantonales (via sa première adjointe bientôt debarquée) et perd les legislatives

    2010 : Va perdre les cantonales, organise un nouveau remaniement de son conseil municipal en faisant revenir le centriste R.bertrand car il n’y a qu’avec lui qu’il est capable de gagner quelque chose.

  2. Vous avez juste omis le fait qu’il ait aussi perdu la législative partielle en 2009 toujours à cause de Bertrand ! Bientôt on pourra dire du sosie « Bernard Frédérik » = 3 combats : 1 victoire et 2 défaites. D’une certaine façon il s’éloigne du « Podium » qui l’a fait connaitre …..

Les commentaires sont fermés.