Fric-frac à l’hôtel de ville !

le justicier ?


Selon Richard Bertrand, en novembre 2010 le groupe MODEM du conseil municipal qu’il préside décidait d’attaquer le maire pour « excès de pouvoir » car il refusait de communiquer des pièces contrairement à l’avis de la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA).
La plainte aurait été enregistrée au Tribunal Administratif de Versailles le 10 décembre 2010.
Lors du conseil municipal du 16 décembre 2010, Richard Bertrand a demandé au maire de rendre publics ces documents.
Ils auraient été volés dans la mairie sans alarme ni vidéo-surveillance.

Publicités

3 réflexions sur “Fric-frac à l’hôtel de ville !

  1. Ces documents doivent comprometant pour refuser de les donner et se les faire voler avant que la justice oblige a les donner

  2. les socialistes n’ont du talent que dans l’opposition dès qu’ils sont aux manettes c’est la « cata » ! il n’y a qu’à voir ce qui se passe à carrières sous poissy pour s’en convaincre : songez que la D.R.H. madame Amal a réussi l’exploit de faire embaucher ses deux frères et sa soeur à la mairie !! ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres des dysfonctionnements permanents.

Les commentaires sont fermés.