Un ancien policier de Poissy va-t-il réouvrir l’affaire Boulin ?

Boulin assassiné


Francis Deswarte, policier retraité, ex-chef de la brigade motorisée de Poissy va-t-il contribuer à faire réouvrir l’enquête judiciaire sur la mort du ministre Robert Boulin?
Dans un entretien en date du 3 février au quotidien « 2O minutes », M. Deswarte affirme qu’il a été le premier à apercevoir le corps de l’ancien ministre dans un étang. « Il était à quatre pattes, la tête hors de l’eau…Il avait des traces sur le visage. Comme des griffures rouges. Il n’avait rien d’un noyé ».
Ce témoignage contredit la version officielle qui avait conclu au suicide le 30 octobre 1979 du ministre par absorption de barbituriques après qu’il ait écrit à Raymond Barre, ministre du travail « Messieurs, je vais mettre fin à mes jours ». Robert Boulin aurait été victime d’un scandale politico-financier.
Le procureur général en juin comme Michèle Alliot-Marie, alors ministre de la justice s’étaient opposés en juin à la demande de réouverture du dossier par la famille de la victime en raison de « charges nouvelles ».
La fille du ministre a décidé le 23 décembre de porter l’affaire devant la cour européenne des droits de l’homme.
Et au vu du témoignage de M.Deswarte, l’avocat de la famille vient de décider de demander la réouverture de l’enquête judiciaire.

Publicités

Une réflexion sur “Un ancien policier de Poissy va-t-il réouvrir l’affaire Boulin ?

  1. Il avait comme obsession de ne jamais arriver en retard au rdv:

    Je le revois me dire : Je suis dans l’étang, je suis dans les temps !

    Réplique du regretté (lui aussi) Pierre Desproges dans un sketch.

Les commentaires sont fermés.