Richard Bertrand, mécène !

amateur d'art


Richard Bertrand, président du groupe MODEM du conseil municipal est un homme fort occupé, « overbooké » diraient les jeunes.
Ses journées sont fort longues: visites à son état-major dans sa société de cadeau d’entreprises à Chambourcy, réunions municipales et politiques, déjeuners politiques dans les restaurants de Poissy avec des élus ou des journalistes, rendez-vous à Paris…
Mais il trouve le temps pour son propre plaisir et pour le plaisir de ses amis de faire une courte halte dans ses journées menées à un train d’enfer de se reposer quelques instants – lundi dans le célèbre café orgevalais « Les Cépages » – et acquérir sans négocier le prix une oeuvre d’art.
On se souvient que l’immeuble qu’il vient d’acquérir de rénover, de décorer au 71 rue du général de Gaulle, « L’Oustal » et où il a reçu le tout Poissy, le tout Yvelines politique, économique et médiatique est décoré de scènes de tauromachie, sa passion.
Lundi, il a acquis une très belle litho d’un artiste contemporain sur ce thème.

32 réflexions sur “Richard Bertrand, mécène !

  1. bravo, de la belle « comm » : beau, riche, overbooké. Ca va plaire aux électeurs. Il lui resterait un peu de temps pour être maire en 2014 ? Non, il est trop « overbooké » !

    • et gourdon à villennes vous croyez pas qu’il est overbooké ? et pourtant il gere super bien sa ville

      • OUI KARL, C’EST VRAI QUE FRANCOIS GOURDON FAIT UN TRES BON MAIRE ET UN EXCELLENT CHEF D’ENTREPRISE. C’EST D’AILLEURS SOUVENT UN POINT COMMUN

  2. Un taureau normalement la légende veut que le rouge l’excite non ? Pourquoi en 2008 avoir fait alliance avec le rose ? Tout réfléchi rien de bien excitant ! D’être en orange ça lui inspire quoi au taureau ?

  3. pas faciler à attraper l’animal car beaucoup solicité par la gente feminine, mais je l’aurai un jour, je l’aurai PTDR

  4. en tapant son nom sur societe.com ou infogreffe.fr on voit qu’il est le patron de 12 sociétés. Comment il fait ??

    • en tout cas, il un juste un cap et un bep de vendeur et ses parents sont pas des miliardaires, donc il s’est fait tout seul

  5. RESIDENCES POUR ETUDIANTS : programme exceptionnel 2008-2010
    Bénéficiaire(s)
    Les opérateurs de résidences étudiantes :
    – organismes de logements sociaux définis à l’article L411-2 du code de la construction et de l’habitat,
    – sociétés d’économie mixte ayant pour objet statutaire la réalisation de logements,
    – établissements d’enseignement universitaire, grandes écoles, collectivités publiques ou EPCI à fiscalité propre compétents en matière de logement étudiant,
    – investisseurs immobiliers privé.
    Descriptif
    L’objectif poursuivi par ce dispositif exceptionnel vise à faciliter l’atteinte d’un objectif de 3 000 places en apportant un financement exceptionnel à la création de résidences pour étudiants dans les communes urbaines accueillant un établissement d’enseignement universitaire ou une grande école, ou dans les communes urbaines disposant d’une offre en transport en commun attractive et constituant à ce titre un pôle urbain structurant tel que défini dans le SDADEY.
    Les projets de résidences étudiantes doivent répondre à la réglementation en vigueur et aux objectifs de développement durable permettant une mobilisation optimale des différents financements publics, notamment ceux de l’Etat et de la Région, facilitant ainsi les conditions de sortie des opérations.
    Opérations subventionnables
    Les opérations de résidences étudiantes répondant aux 3 critères suivants :
    1. localisation sur une des communes suivantes : Achères, Carrières-sur-Seine, Chatou, Le Chesnay, Les Clayes-sous-Bois, Conflans-Sainte-Honorine, Croissy-sur-Seine, Guyancourt, Houilles, Jouy-en-Josas,
    Les Loges-en-Josas, Maisons-Laffitte, Mantes-la-Jolie, Mantes-la-Ville, Montigny-le-Bretonneux, Les Mureaux, Le Pecq, Plaisir, Poissy, Rambouillet, Saint-Cyr-l’Ecole, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Rémyles-
    Chevreuse, Sartrouville, Vélizy-Villacoublay, Versailles, Le Vésinet et Viroflay.
    2. implantation à moins d’un kilomètre d’une gare RER, SNCF ou d’un tramway, ou d’un établissement d’enseignement universitaire ou d’une grande école,
    3. financements de l’Etat (PLAI, PLUS ou PLS) et de la Région, ou réservant des places à des chercheurs ou enseignants étrangers pour des séjours de longue durée (de 6 mois à 3 ans) pour
    une durée minimale de 15 ans dans le cadre d’un partenariat avec l’organisme d’enseignement supérieur potentiellement bénéficiaire.

    Modalités d’attribution
    La subvention du Département est forfaitaire, elle est calculée sur la base de 10 000 euros par place créée.
    Aide non cumulable avec celle du dispostif d’aide aux résidences étudiantes.
    Procédure d’instruction
    Le bénéficiaire doit adresser une démande écrite au Président du Conseil Général en joignant les documents suivants :
    – une note justifiant l’éligibilité du projet notamment au regard des critères de localisation de la résidence et d’accès aux financements de l’Etat et la Région et comprenant la présentation d’un plan de
    financement détaillé de l’opération précisant à l’appui de justificatifs les subventions acquises ou demandées,
    – une lettre de l’organisme d’enseignement supérieur potentiellement bénéficiaire de l’offre de logement créée exprimant un avis favorable sur le projet au regard des objectifs qu’il poursuit,
    – une notice technique décrivant la qualité de la construction (intégration urbaine, qualité et dimensionnement des locaux, pérennité des matériaux, cibles HQE, équipements TIC et économie
    d’énergie) complétée par un dossier d’avant-projet sommaire,
    – pour les résidences étudiantes réservant des places à des chercheurs ou enseignants étrangers pour des séjours de longue durée, le cadre de partenariat conclu avec l’organisme d’enseignement supérieur potentiellement bénéficiaire pour assurer un accueil effectif pendant 15 ans.

    Service à contacter
    DIRECTION DU DEVELOPPEMENT
    Pôle territorial
    Service de l’habitat
    Tel: 01.39.07.82.30
    courriel : habitat@yvelines.fr
    Aide(s) liée(s)

  6. Quel est l’intérêt d’un tel article ? Que Monsieur Bertrand ait des hobbies c’est bien mais en quoi cela est une information pertinente pour les lecteurs de poissymag ?

    • c’est vrai, on s’en fou mais c’est ça aussi internet et c’est souvent les sujets les moins interessant qui pationnent les foules

      • Marre de la politique. c’est plus interessant de connaître l’envers du décors pour découvrir qui sont nos élus

  7. Et bien moi je le trouve sympa Richard. Il est sur tout les fronts et se bat souvent seul contres des machines de guerre. Faut avoir du courage

  8. JE CONNAIS BERTRAND DEPUIS SON PLUS JEUNE AGE ET J’AI TOUJOURS VU QUELQU’UN DE SOURIANT ET AVENANT. IL PREND TOUJOURS LE TEMPS DE PARLER AVEC VOUS SANS SE PRENDRE AU SERIEUX

  9. Heureux de voir ce matin à la une du journal LE PARISIEN que David Douillet et Richard Bertrand vont dans le même sens : Déplacer la prison de poissy.

  10. Non seulement mécène mais aussi écrivain. Rappelez vous l’élection législative partielle premier tour : RB assis à une table dédicaçait son livre et n’ayant pas peur du ridicule……
    A ma connaissance il a eu le goncourt ou le renaudot….

Les commentaires sont fermés.