La droite à la reconquête de la mairie ?

Selon « le Courrier des Yvelines » de ce matin, la course à la mairie de Poissy a déjà commencé pour les candidats de la droite.
Logique!
Karl Olive,fraichement élu conseiller général du canton de Poissy-Sud signe son dernier communiqué sur l’inutilité du débat sur la laîcité « Karl Olive, conseiller général des Yvelines (et aussi ce que nous avons omis) président de « Coeur de Poissy »  »
Mais deux problèmes se posent.
1) Qui va prendre le leadership à droite et au centre-droit ?
-Karl Olive, dont c’est le rêve de toujours de s’asseoir dans le fauteuil du maire de Poissy qui a pour lui la jeunesse, la fougue et l’aura d’une récente et large victoire.
-Jean-François Raynal, vice-président du Conseil général des Yvelines qui vient d’être reconduit
-Richard Bertrand (MODEM) converti récemment à l’UMP
-ou David Douillet, député de la douzième et conseiller régional.
On se bouscule au portillon. Mais on est prêt à s’unir.
2) Frédérik Bernard, maire de Poissy fait de la résistance.
-lors des dernières cantonales, il a subi un échec mais reste le premier à Beauregard, et La Coudraie.
-il y a pour le moins une incertitude sur les prochaines présidentielles en 2012 qui interviendront deux ans avant les municipales.
Si un candidat socialiste l’emportait, ce qui n’est pas à exclure, la position du maire actuel de Poissy ne s’en trouverait-elle pas confortée?
Beaucoup d’eau passera encore sous le pont de Poissy avant les municipales!

Publicités

17 réflexions sur “La droite à la reconquête de la mairie ?

  1. Le courrier des Yvelines n’aurait il rien d’autre comme sujet à se mettre sous la plume??, Les municipales sont prévues, sauf cas de force majeure, pour 2014, soit dans 3 ans,il risque d’y avoir d’ici la du chaumage technique au journal si les sujets se font si rares. Et l’absentionisme électorale, ne serait il pas dû au ras le bole des français qui n’entendent parler que de politique à longueur d’année; fait à rapprocher aussi du désinteressement de ceux ci pour tout ce qui est journaux écrits et télévisés. Il y a la matière à dissertermes dames et sieurs éditorialistes.

  2. Enfin les partis classiques sont remis en causes !
    Vive les insoumis.
    Yann Merel va mettre sur la table la vérité des différents partis.
    Ca se léve de partout.

    • Yann Mérel, vous parlez du porte-clé de Richard Bertrand? Souhaitons lui la même réussite.

  3. bernard il est l’homme du passé ! il a accumulé deux défaites électorales en 2 ans …. en plus c’est un cumulard = homme du passé homme du passif …..

  4. Cher Alain,

    Soumis, vous avez besoin de vomir votre haine sur les autres. Je vous comprends ce n’est pas facile d’assumer son parti :-))

  5. ils s’y voient déjà tous ces compères qui se tiennent par la barbichette. Le problème va être que chacun d’entre eux veut être le premier de la liste, mais il ne peut y en a voir qu’un, et cela pourra bien être aucun des quatre…

    • Et à Carrières sous Poissy ça va bouger bien avant 2014 !
      La dernière rumeur vérifiée est que le jeune maire paumé
      a organisé son insolvabilité en envoyant ses indemnités au
      bled comme tout maghrébin qui se respecte puis vider une
      partie de son mobilier du logement qu’il loue au conseiller
      municipal d’opposition. L’huissier qui a été mandaté par
      le plaignant n’a pu récupérer chez eddie aït que 700 € !!

  6. les fameux 700 euros viennent du compagnon d’eddie aït (anthony faure) c’est lui qui aurait mis cinq mois pour sortir le carnet de chèque !!! l’huissier qui en a vu d’autres a reconnu que c’était la première fois qu’il rencontrait un élu insolvable qui n’a rien de rien (ni immobilier ni voiture ni argent …) et pourtant il croyait avoir tout vu !!!

  7. Le poisson d’avril de Douillet ?

    Le 01/04/11, notré député annonce un Café politique à Poissy samedi 2 avril 2011 à 16h00 au café l’Instant (24 avenue du Cep), pour échanger et débattre sur l’actualité, faire un point sur les élections cantonales et aborder quelques dossiers pisciacais comme l’A104 ou encore la Maison Centrale.

    du jour au lendemain, pour venir c’était un peu court, non ?

    • Ta rien d’autre à dire que de balancer de fausses balivernes. Si tu n’étais pas aveuglé par une certaine rancune, tu préciserais que ton fameux communiqué n’était qu’un rapel; Les gens au fait des choses avaient déja étés avisé d’un repport du 5 mars vers le 2 avril pour cause d’élections, t’es pas au courant? et nous avions déja eu un courriel annonçant cette date 8 jours avant. Rappel toi un philosophe nommé Coluche disait » quand on a aussi peux de chose à dire, on ferme… prends en bonne note.

      • ils ne sont pas tendres entre eux à l’UMP…ils ont des problèmes avec l’orthographe et la grammaire. Au PS c’est presque des agneaux, mais eux, ils ont des problèmes avec le calcul…

  8. Prenons l’exemple de l’emploi jeune prôné dans le programme présidentiel par la gauche dans son ensemble et illustrons le avec 2 cas précis pour respecter la parité avec une fille et un garçon qui étaient en chômage de longue durée et subissaient la précarité avant mars 2008 =
    – La première appelons la paola s’est fait recrutée par son demi-frère à la mairie de carrières sous poissy comme assistante de l’aide comptable. 3 mois plus tard elle était chef du service. Devant la gestion désastreuse de son demi-frère elle a préféré démissionné pour rejoindre la mairie de poissy. Son demi-frère ayant démissionné de son poste de trésorier à la mission locale de poissy il y a eu clash avec l’édile pisciacais qui en est le président. Du coup paola ne pouvant rester a postulé pour la mairie de limay ou elle officie aujourd’hui. Ces trois mairies ont comme point commun d’être de gauche ce qui est minoritaire dans les yvelines.
    – Le second appelons le anthony a comme passe-temps d’être un intermittent du spectacle. Il a été recruté par son compagnon de maire avec qui il s’est pacsé en 2005 comme directeur des affaires culturelles à la mairie de carrières sous poissy. Il officie toujours à ce poste c’est sa troisième année.
    Donc la question qu’on peut se poser : Est ce que la gauche ne peut réussir son challenge de créer des emplois jeunes que dans un cadre génétique ou il y a eu mélange du sang ? La mairie de carrières sous poissy est un exemple modéle en la matière = La deuxième adjointe responsable du personnel municipal a embauché son mari et leur gendre. L’employée municipale du recrutement (D.R.H.) a d’abord salarié ses deux frères avant de prendre aussi sa soeur ! Est ce le slogan du parti socialiste pour les prochaines échéances électorales = l’emploi des jeunes faisons en une affaire de famille ! C’est un constat le chômage familial des élus et du personnel communal a été résorbé à 100%.

  9. aux dernières nouvelles eddie aït avait caché à l’huissier qui était venu à son domicile qu’il était bien pacsé avec anthony faure. comme c’est ce dernier qui a payé les meubles et acheté une voiture alors que le maire ne posséde rien l’huissier pensait avoir affaire à des colocataires donc il n’avait rien pu saisir à leur domicile. renseignements pris il est revenu à l’assaut et du coup c’est anthony qui a fait le premier chèque de 700 euros à l’huissier cinq mois après la condamnation d’eddie au tribunal ! c’est vraiment la honte pour eddie aït d’être au crochet de son compagnon alors qu’il gagne plus que lui et qu’il est en + son employeur.

  10. je viens d’apprendre que eddie aït vient d’être radié à vie de l’association ANTICOR (association anticorruption)! qu’attends le PRG pour faire de même avec lui ? même si c’est un micro-parti de gauche avec une poignée d’adhèrents qui ne représente rien électoralement ! la gauche doit faire le mènage avant les présidentielles pour ne pas se retrouver gangréner et voir pourrir l’élection.

  11. ça va s’éclaircir à la région = le PS qui perd son (bel) huchon
    le PRG va perdre son ribouldingue carrièrois ça fait de l’air !

  12. C’est proprement incroyable tout ce qu’on peut apprendre sur eddie aït dans les forums de discussion mais que fait la justice ? C’est comme cette ancienne élue de Trappes (maire-adjointe) qui a fait la une du parisien cette semaine pour avoir détournée de l’argent d’administrés en échange de promesse de papiers d’identité. A peu de chose près c’est comparable à mireille bourbon-pérez qui a fait travailler à son domicile les employés des espaces verts sur leurs heures de travail pour ses travaux de salle de bains en n’hésitant pas à faire payer les fournitures par la mairie. Elle aussi est maire adjointe (responsable du personnel). Elle aussi a abusé de son mandat à des fins uniquement personnelle. Elle aussi a détourné l’argent des habitants (carrièrois). Que fait la justice ?

Les commentaires sont fermés.