Richard, David,Pierre tous unis…


On connait le goût de Richard Bertrand, candidat aux municipales et aux sénatoriales pour la tauromachie.
Il a décoré « l’Oustal », l’immeuble qu’il a inauguré le 24 janvier avec le tout Yvelines politique, économique et médiatique au coeur de Poissy uniquement de scènes de tauromachie qui ornent également son domicile personnel.
David Douillet le député de la douzième partage également ce goût pour les corridas, ce qui concorde avec la mission pour la chasse qu’il vient de décrocher.
Avec Pierre Bédier, ancien président du conseil général des Yvelines, ils envisagent de constituer un club pour les afficionados de ce noble sport qui malgré ses opposants fleurit encore de part et d’autre des Pyrénées.
Si vous possédez des affiches de ce noble sport signalez-le nous sur notre site poissymag.
Nous transmettrons à Richard…

22 réflexions sur “Richard, David,Pierre tous unis…

  1. Tauromachie et chasse, cela n’a rien à voir. Vous ne savez plus quoi inventer pour parler de RiB et de DaD

  2. C’est d’actualité car la France est le premier pays au monde a avoir classe dans son patrimoine culturel la tauromachie vendredi 22 avril.

  3. La tauromachie a été recensée au patrimoine culturel immatériel de la France, a-t-on appris aujourd’hui auprès du ministère de la Culture.
    La tauromachie « a bien été recensée au patrimoine immatériel de la France par une commission ethnologique au sein du ministère de la Culture en janvier », au « même titre que la tarte tatin, le fest-noz, la tapisserie d’Aubusson, les parfumeurs de Grasse », a-t-on indiqué au ministère.
    La France a ratifié en 2006 une convention de l’Unesco adoptée en 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, qui impose aux Etats signataires de tenir un inventaire du patrimoine national, dont l’élaboration a commencé dans l’Hexagone en 2007. C’est l’Observatoire national des cultures taurines, créé en 2008 à Arles (Bouches-du-Rhône), qui a pris l’initiative d’obtenir cette reconnaissance.
    « A compter de ce 22 avril 2011, date historique, la tauromachie est donc inscrite sur la liste du Patrimoine culturel immatériel français, la France devenant le premier pays taurin au monde à effectuer cette démarche qui, il est important de le souligner, obéit exclusivement à des critères scientifiques », s’est félicité dans un communiqué André Viard, président de l’Observatoire, pour qui cette inscription « constitue une mesure de sauvegarde en soi ».

  4. On imagine la scène. Frederik Bernard dans le rôle du taureau, david douillet et Karl olive dans le rôle des picador, Daniel Debus, Christophe Bellengé et Yann merel dans le rôle des planteurs de banderilles et Richard Bertrand dans celui du toréador.

  5. Même si le toréador perd le taureau est abattu !
    Y a que le toréador qui peut faire épargner la mort au taureau, olé

      • Claudius qui attaque tout le temps Bertrand et qui défend bec et ongle Olive qui ecrit lui aussi des troches culs mais qui essayent de les vendre

Les commentaires sont fermés.