Les surveillants de la centrale reçus par le maire.

Selon « le Parisien » de ce jour, les surveillants de la centrale de Poissy ont obtenu la semaine dernière un rendez-vous avec le maire de Poissy. Ils s’opposent à la décision du garde des sceaux de fermer la prison en 2016. Le maire a indiqué aux représentants des surveillants qu’il allait envoyer un courrier au ministre de la justice pour lui demander un réexamen du dossier

6 réflexions sur “Les surveillants de la centrale reçus par le maire.

  1. Bonjour à tous et à toutes,

    Paradoxe de la politique politicienne.

    Un Ministre se charge personnellement d’un dossier qui permettrait à une ville de récuperer 4 hectares de fonciers en plein centre ville et le Maire de cette commune est contre.

    * Il a plus de 1000 demandes de logements en attente mais il est contre la possibilité de créer de nouvelles habitations en plein centre ville

    * Il a des centaines de demande pour des places en creche mais se refuse l’idée d’en faire construire une nouvelle en plein centre ville

    * Il a des problèmes de stationnement mais refuse la possibilité de faire construire un nouveau parking en plein centre ville

    * Il sait qu’il ne peut plus compter sur la taxe professionnelle pour financer ses investissements mais prefère augmenter les impôts plutôt que de créer de nouvelles richesses,

    ….

    Je n’ose croire que la seule motivation de ce Maire soit le fait que le projet soit porté par des élus locaux Centristes soutenus par des élus de Droite alors qu’il est de Gauche mais pourtant je ne vois aucune raison valable de s’opposer à ce projet qui transformerai l’urbanisme du centre ville de Poissy.

    Bonne journée

    Richard BERTRAND

    • Du factuel !!!
      1/ – Les 1000 demandes ne seraient-elles pas comblées par La Coudraie, l’éco-quartier … Si tout le monde veut être en centre ville, il faut construire des tours pour répondre à ces demandes ; création de logements pour les jeunes actifs ; vous même avec créer des place avenue du Gal de Gaulle ;
      2/ – une crèche de 180 places + 199 places chez les assistantes sont prévues, également dans l’éco-quartier si je ne me trompe ;
      3/ – le parking de la gare (100 places) est en cours de réhabilitation ;
      4/ – impôts : la création de services n’existant pas correspond à un investissement. Quelles nouvelles richesses proposez-vous ? Combien de nouvelles entreprises se sont installées au Technoparc ? La restructuration de l’expace cristal va-t-elle amenée de nouvelles entrepises, donc des emplois ?

      Pour rappel, les élu(e)s municipaux ne sont pas en place pour mettre en avant leur couleur politique mais pour répondre aux besoins et souhaits des administrés qui les ont élu dans leur globalité (en l’occurence la groupe majoritaire original par sa diversité et pour le projet « commun »cqui leur a été présenté lors de la campagne électorale de 2008 ! Tout n’est pas à jeter dans ce qui a été réalisé avant et après 2008. Dans les différentes commissions, conseils d’administration auxquelles participent tous les élu(e)s (DLR, Modem, PS, PC, Verts…), nombre de projets obtiennent l’accord de toutes et tous ! Les réunions de Conseil Municipal sont l’aboutissement des travaux et projets votés démocratiquement à la majorité des suffrages exprimés dans ces groupes de travail ; bien entendu par définition, le groupe « majoritaire » l’emporte !

  2. Vous êtes donc en accord avec les projets de la ville « La Bruyère, quartier durable St Sébastien/St Exupéry, la rue du Docteur Labarrière, La Coudraie/Poncy » offrant un nombre déjà considérable d’habitations, la crèche associative, le PLH, réseau PLATO, résidence pour les jeunes actifs, l’ouverture du parking de la gare…
    Ce projet d’urbanisme en lieu et place de la centrale ne serait-il pas de trop ? Pourquoi pas un lieu de vie, de rencontre pour rompre avec ce que d’aucun appel « une ville dortoire » !

  3. Bah la bonne blague, faire un parc de 4 hectares en centre ville. En créant des logements on fait marcher le commerce. Et ça rapporte de l’argent a la ville aussi. Des logements c’est pas forcément une cite dortoire. La bruyère c’est un projet UMP comme le maire le dit partout, la coudraie c’est une verrue, poncy a perdu son projet pour le donner a Chambourcy, le logements pour jeune c’est mort, reste le petit projet rue labarriere. Une équipe de 30 élus pour pondre que ça c’est cher paye!

  4. Commentaires sans odeur sans saveur quant à armelle héliot quel interet avez vous a etre sur tous les blogs avec des commentaires souvent contradictoire avec vous meme sans orientation et surtout après avoir démissionné du conseil municipal…
    La bruyere explose déjà alors rajouter du béton sur du béton ce n’est pas idiot c’est carrément débile mais n’est ce pas là le vrai visage du ps ainsi que des verts ?

  5. @arbre : je m’exprime où je peux. Cela vous pause question après ma démission, c’est pourtant claire. Vous connaissez l’adage « ou on démissionne ou on ferme sa g… ». Démontrez-moi mes contradictions et je vous répondrais ! Pour le béton à la Bruyère ou ailleurs, l’interpellait uniquement le représentant du Modem, resté dans le groupe majoritaire, sur sa proposition de bétonner un peu plus en lieu et place de la centrale. Je n’ai pas dû être attentive sur le projet de « déplacement » de la centrale et le projet prévu par Poissy2008 ! A vous lire. Cordialement,

Les commentaires sont fermés.