Surenchère sur la prison centrale !

la centrale, enjeu de surenchères

Faut-il ou non déplacer la prison centrale de Poissy?
Et dans l’affirmative, où la délocaliser?
Ces questions qui intéressent vivement les Pisciacais deviennent de plus en plus un enjeu électoral.
Le député de la douzième David Douillet, un des candidats à la mairie de Poissy en 2014 a été l’un des premiers a entrer dans la danse en organisant une consultation par courrier – il a adressé une lettre à 20.000 habitants de la ville et dit avoir reçu plus de 800 réponses – après avoir obtenu du ministre de la justice le déplacement de la centrale pour 2016 ce dont se sont félicités Karl Olive et Richard Bertrand.Tous deux aussi candidats à la mairie de Poissy.
Puis le personnel pénitentiaire s’est ému, par la voie de ses syndicats de cette délocalisation et a lancé une pétition, a été reçu par Frédérik Bernard, maire de la ville et par David Douillet et a demandé une audience à Eddy Aït, maire de Carrières-sous-Poissy et conseiller régional.
Récemment un certain nombre d’associations de bénévoles gravitant autour de la centrale dont la plus importante est celle des visiteurs de la prison de Poissy a écrit une lettre ouverte au ministre de la justice souhaitant le transfert de la prison dans les Yvelines dans un site proche de Poissy.
Hier, Richard Bertrand a proposé publiquement – ce qui donne satisfaction à beaucoup de parties prenantes – le transfert de la prison centrale de Poissy sur la ferme du Poult.

Publicités

8 réflexions sur “Surenchère sur la prison centrale !

  1. Enfin un vrai projet pour poissy !! bravo à richard bertrand d’avoir su fédérer tout le monde autour d’un projet

    • A la ferme du poult ? Sympa , il y a des années des groupes de rock y répétaient , les taulards seront peinards pour jouer Jailhouse rock sans déranger les voisins ….

  2. Il y a deja 20 ans on parlait de déplacer la centrale à la ferme de poult. Ou est la nouveauté? RB piocherait-il dans les archives de son père du temps ou il était au conseil municipal?

  3. Son Pere y était il y a 30 ans
    Ce sujet avait été évoque sous les débuts de l’ère masdeu mais trop complique a mettre en place alors qu’il y avait beaucoup de terrain libre ailleurs. C’est certain c’est plus facile de faire construire un bâtiment sur un terrain vide que d’avoir un projet a la place dune prison

  4. le projet initial de Poissy2008 http://www.poissy-2008.fr/prison-centrale-de-poissy.asp
    Un projet d’avant-garde..
    Il faut sortie de l’urbanisme « à la Masdeu » dont nous rappelons la philosophie simpliste :

    «Depuis 1983, je vampirise les terrains disponibles, crée si nécessaire des ZAC et ensuite je confie ces terrains à des promoteurs privés , qui en l’absence d’un schéma directeur général bétonnent dans un souci de rentabilité maximum, sans tenir compte des besoins réels des futurs propriétaires :
    crèches, écoles, terrains de jeux pour enfants, espaces verts, commerces et résidences pour personnes âgées…»

    Notre projet confié à un architecte de renom qui travaillera avec notre «Commission extra municipale de l’Urbanisme» intégrera :

    ¤ un village artisanal pour attirer une clientèle touristique
    ¤ un groupe scolaire
    ¤ une crèche
    ¤ une résidence pour personnes âgées
    ¤ un centre de formation professionnelle ou post universitaire
    ¤ un grand parking souterrain
    ¤ des espaces de jeux et espaces verts
    ¤ le «Musée du Patrimoine Pisciacais» qui comprendra un lieu de rencontre privilégié ; la «Maison Intergénérationnelle»

    et tiendra compte :
    ¤ des lois Borloo ( mixité sociale+ logements étudiants )
    ¤ des normes HQE ( Haute Qualité environnementale )
    ¤ des engagements du Comité 21 sur l’environnement et le développement durable
    POISSY2008, Le vendredi 16 novembre 2007

Les commentaires sont fermés.