Bataille autour de la Maison de fer.

le premier projet pour la Maison de Fer

Située près de l’hôpital, à l’état de ruine en raison de la tempête de 1999 et du passage de squatters la Maison de fer est l’objet d’une petite bataille.
Construite en 1889 par Gustave Eiffel, le constructeur de la Tour qui porte son nom, elle doit son nom au fait qu’elle est édifiée uniquement avec du fer.
Depuis mai de cette année une association présidée par Jean-Jacques Crevin, le patron du café « Les Batignolles »( situé à l’angle de l’avenue du général de Gaulle et de la rue Jean-Claude Mary ) et dont le président d’honneur n’est autre que Karl Olive, conseiller général de Poissy-Sud vise à reconstruire la Maison de Fer sur le site-même où elle se trouve.
Mais un projet émanant de la commune a un objet tout différent: reconstruire la Maison de Fer dans le quartier de La Coudraie en voie de réhabilitation.

Publicités

14 réflexions sur “Bataille autour de la Maison de fer.

  1. Il faut être conscient que Bernard est contre tous projets venant de ses adversaires même si ils sont bons. C’est une question de principe. Il a commence avec Bertrand et continue avec Olive

  2. Mon père, socialiste dans l’âme avait commencé sa carrière comme ajusteur pour finir cadre dans le secteur des machines-outils
    Mais il me disait souvent:

    « Le problème avec les socialos, c’est qu’on n’arrive jamais à rien »;..

    Il avait raison. Ce ne sont QUE des politiques

  3. Cette maison n’est pas l’oeuvre d’Eiffel mais de Danly. Elle n’a pas plus d’intérêt historique qu’un Algeco! Une construction en métal qui ne respecte aucune norme en matière de développement durable, pour preuve elle est par terre là ou des constructions plus anciennes tiennent encore debout. Un gouffre énergétique car le metal n’est pas isolant. Que M. Olive mette cette verrue dans son jardin!

  4. Jeanne vous devriez en parler à Monsieur Olive la prochaine fois que vous le croisez… Ca ne devrait pas tarder il me semble.

  5. Ce projet m’a toujours semblé intéressant.
    Mais le maintien sur le site actuel n’est pas forcément judicieux, trop isolé et excentré
    Si la mairie a vraiment envie de faire avancer le projet – ce qui est à considérer avec prudence -, il faut se mettre autour d’une table.

  6. @Patrick Meunier

    Tout à fait d’accord, mais attention vous déviez de la ligne du parti et de son représentant, conseiller général, qui ne le verrait pas d’un bon œil …

    • Pas de souci Sarkoboy, je n’ai aucune carte de parti.
      Quant à Cdp, elle n’a pas définie de ligne officielle sur ce projet porté par une autre association, pas plus qu’elle n’a défini de ligne officielle à l’égard de D Douillet.
      Donc, Cdp reste une large plate-forme de tolérance, et je ne prévois pas tout de suite mon séjour au goulag.

      • Monsieur Meunier, comment expliquez vous le retrait de votre message sur le site Coeur de Poissy suite a l’annonce de la nomination de D. Douillet. N’est ce pas de la censure?

  7. Une large plateforme de tolérance !!!!
    A croire que vous êtes aveugle, amnésique ou mal informé des faits et gestes de certains membres du bureau envers d’autres acteurs de la scène politique locale.

    • Mathilde
      Je dis qu’aucune position de principe n’a été prise sur deux sujets précis.
      Pour le reste, nous avons une plate-forme d’action très précise.

      Elle n’est pas tournée contre telle ou telle personne  » autre acteur politique de la vie locale », mais contre des actions et des non-valeurs que nous ne partageons pas.
      Et nous n’avons pas la mémoire courte même si certains voudraient réinterprêter l’histoire politique récente.
      .

  8. Jeanne
    Le site de Cdp fait l’objet d’une modération et d’une ligne éditoriale.
    Ce message était juste un rien provocateur et il a été parfaitement compris.

    J’ai par ailleurs un site personnel « à thème » local, sur lequel je peux publier ce que veux quand je veux, et paradoxallement, il est lu par de nombreux amateurs du thème dans toute la France !

    Donc,je n’ai pas de problème avec la censure :o)) Il y a une langue de bois locale qui me préoccupe beaucoup plus.

  9. Par contre, valider et conserver les liens d’Armelle faisant allusion a l’homophobie du meilleur copain d’Olive me parait paradoxal.

Les commentaires sont fermés.