Mobilisation générale de l’UMP.

porte-parole de Nicolas Sarkozy

A neuf jours de la présidentielle, l’UMP se mobilise.
-Pour le rassemblement place de la Concorde de dimanche un bus stationné sur le parking de la piscine partira à 13h30.
-Et mardi prochain 17 avril une grande réunion est organisée à 20h au CDA.
En présence de Nathalie Kosciusko Morizet, porte-parole du président de la république, de David Douillet, ministre des sports, ancien député de la douzième, de Jean-François Raynal, conseiller général de Poissy-Nord, de Valérie Pécresse, ministre du budget, de Joël Régnault, député de la douzième et de Karl Olive, conseiller général de Poissy-Sud.

Publicités

Une réflexion sur “Mobilisation générale de l’UMP.

  1. Quelles seront les questions abordées ? Peut-être de vraies réponses non données à http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/04/13/nkm-sarkozy-transforme-la-france-sans-la-bloquer-231163

    Sur les affaires, circulez, il n’y a rien à voir

    Durant l’entretien, l’ancienne ministre est restée sur ses gardes. Le premier tour approchant, il n’est pas question de faire de nouvelles annonces ou de polémiquer : elle se contente de dérouler les propositions du candidat et rien que les propositions.

    Interrogée sur la présence du Président à Fukushima, elle refuse, agacée, de dire explicitement que Nicolas Sarkozy n’y est pas allé. Elle s’en sort en déclarant que « personne ne va à Fukushima ».

    De même, elle ne confirme pas mais ne dément pas non plus les affirmations d’Anne Lauvergeon, ex-patronne d’Areva, qui assure que la France avait voulu vendre un réacteur nucléaire à la Libye de Kadhafi. « Pourquoi n’a-t-elle pas démissionné ? » ironise NKM.

    Sur les affaires, elle s’en tient au discours du « patron » : circulez, il n’y a rien à voir, ce sont de méchantes rumeurs. Mais l’affaire de l’appartement de Nicolas Sarkozy acheté grâce à un prêt de l’Assemblée l’embarrasse :

    « Moi, je ne suis pas le service financier de l’Assemblée, je n’ai pas à répondre à ça. Je suis la porte-parole de Nicolas Sarkozy, mais je ne suis pas sa fiscaliste non plus. Je ne m’occupe pas plus que ça de ces questions-là. »

Les commentaires sont fermés.