David Douillet devance de peu Frédérik Bernard.

David Douillet(UMP) obtient 38,80 % des suffrages exprimés contre 35,80 % à Frédérik Bernard(PS). Sur la seule ville de Poissy.

Publicités

7 réflexions sur “David Douillet devance de peu Frédérik Bernard.

    • Avec le score de Sophie Renard, la défaite n’est pas forcément du coté du maire sortant (à moins d’ajouter les voix de B.Huet à celles de D.Douillet …)

  1. Une réflexion s’impose avec près de 41% d’abstentionnistes et 10% pour le FN

  2. C’est ça Mme Héliot quand vous aurez fini de réfléchir vous nous le direz.
    Pour comprendre ce phénomène immonde qui s’appelle le racisme écoutez les « campagnes » ou ne vivent en général peu d’extra territoriaux…et consultez les résultats des petits villages…
    Ce qu’ils ressentent et qui est entretenu par M Lepen c’est : » tous les avantages pour les cités ou autres « quartiers » rien pour nous. »
    S’il y a un combat à mener c’est pour dénoncer cette contre vérité…tout le reste ce sont de vaines récriminations.

  3. je dois mal réfléchir, je ne comprends pas votre propos.
    A part l’abandon des petites villes et villages qui malheureusement est indéniable au profit des moyennes et grandes villes qui pourraient accompagner et soutenir leurs voisines grâce à leurs moyens administratifs et financiers malgré la décentralisation. Une solidarité départementale quotidienne et non pas uniquement en période électorale.
    Tout dépend d’une volonté collective et d’un programme transparent.
    Il faut certainement impulser la fusion des communes car les aides publiques ne sont pas restreintes aux cités et aux quartiers.
    Et donc la sanction par le vote existe !

  4. Ce que je veux dire c’est qu’il faut communiquer sur le mal vivre des « quartiers » avec tous les problèmes qui les concernent. Logement souvent vétuste avec des bailleurs qui ne font pas leur travail , entassement et éventuellement un communautarisme mal vécu de fait du niveau social des habitants. Si vous y ajoutez quelques énergumènes qui polluent la vie des résidents (stupéfiants, voitures brulées, etc…) . C’est cela qu’il faut faire savoir dans nos « campagnes ». Les « quartiers » ne sont pas des paradis avec des assistés en masse comme ils le croient relayés par le fn et une grosse partie de l’ump.

  5. nous sommes donc bien en accord ! dois-je toujours arrêter de réfléchir ?

Les commentaires sont fermés.