Soldes d’été: les commerçants du centre-ville optimistes.

Les soldes d’été viennent de commencer dans le centre-ville.

Nous avons demandé au président des commerçants (UCAP) François Karel Garnier son sentiment sur le climat qui présidait à ces soldes. François Karel Garnier est résolument optimiste.

« Les élections sont passées. Et le temps est capricieux. Nous devrions faire de bonnes affaires. D’autant plus que les commerçants du centre ont soigné leurs  vitrines. » annonce-t-il.

« Nous ne craignons pas la concurrence d’internet qui n’offre pas le même accueil, ni la même qualité de produit à une clientèle fidelisée.Les sites internet offrent des créneaux de produits différents »

Le représentant des commerçants a constaté que les modes d’achat des hommes et des femmes sont différents. Les hommes seraient plus friands des soldes que les femmes et effectueraient durant cette période des achats groupés – chez « Jules » ou « Cap Horn » par exemple. Les femmes  achètent des produits tout au long de l’année. A l’occasion de promenades en ville.

Le président Karel Garnier ne minimise pas le danger pour le commerce du centre de la ville des grandes surfaces installées à l’extérieur (Chambourcy, Orgeval…):prix cassés et stationnement gratuit.

Les commerçants sont toujours très largement opposés à la mise en voie piétonne ou semi-piétonne de la rue du général de Gaulle. 71 % sont contre. Le projet de la mairie dans ce sens est bloqué. Et M.F.K. Garnier n’a pas été consulté. S’il est consulté, il acceptera le dialogue avec la mairie.

 

Publicités