Karl Olive proteste contre « le vandalisme généralisé »

« Le Parisien du jour annonce qu’un bus a été dégradé sur les hauts de Poissy au niveau du quartier Racine. Cet incident n’est qu’un exemple de plus sur la dégradation de plus en plus flagrante qui sévit dans l’ensemble de notre commune. Dans le centre-ville, une association a décidé de réagir.
Un quartier désaffecté? Non, une cave dans un résidence de centre-ville…

« On en a marre. Cela fait plus de 30 ans que nous habitons Poissy. On n’a jamais connu ça ! ». Les résidents de l’Abbaye, quartier qui se situe avenue du cep, en plein centre-ville, sont exaspérés des incivilités et du vandalisme grandissant qui sévit dans leurs résidences. Depuis près de six mois, une bande de marginaux en fait voit de toutes les couleurs aux habitants : dégradations dans les cages d’escaliers (immondices, excréments, urine, caillassage,…).  Des courriers au maire restés sans réponse et une passivité totale de la ville, les ont décidés à passer à la vitesse supérieure.  D’autant que la présidente de l’association a été brutalisé par ces voyous tout récemment.
Karl Olive saisit le Préfet
Alerté en début de mois par une nouvelle missive à son endroit, Karl Olive, le président de Cœur de Poissy et conseiller général des Yvelines, a immédiatement saisi les instances pour réagir. Une copieuse pétition des résidents a enfin fait réagir en mairie avec une promesse de faire cesser toutes ces incivilités.
Des paroles, des paroles, mais après quelques jours de répit, les incidents se poursuivent.
Karl Olive : « On marche sur la tête. On n’arrive pas à neutraliser une bande de marginaux de 6 ou 7 personnes qui viennent pourrir la vie de plusieurs centaines. Pendant combien de temps encore, cette municipalité va-t-elle se moquer de ses administrés de la sorte. Que le maire prenne ses responsabilités en tant que premier officier de police judiciaire. Il en a tous les moyens. Ici comme ailleurs ! »
Le président de Cœur de Poissy a décidé de saisir le préfet à ce sujet. »
Publicités

Une réflexion sur “Karl Olive proteste contre « le vandalisme généralisé »

Les commentaires sont fermés.