Richard Bertrand jette de l’huile sur le feu !

Confluence Seine Oise-2                                                                                                                                                                                                              Richard Bertrand, leader du groupe MODEM au conseil municipal de Poissy jette-t-il de l’huile sur le feu?

Il a trouvé un document intitulé « Confluence Seine-Oise: un  territoire stratégique à l’interface de l’axe Seine et du Grand Paris » daté de mai 2012 et élaboré par l’agglomération de Cergy-Pontoise,  le CA2RS ( le Comité d’Agglomération des 2 rives de Seine), les villes d’Achères, Conflans et… Poissy.

Il reproche au maire de Poissy de vouloir marier la ville dont il est le premier magistrat avec  Cergy, le CA2RS, Achères et Conflans sans avoir saisi ni le conseil municipal, ni les Pisciacais. Mais ce n’est qu’un document d’études qui n’a pas valeur de décision.

Publicités

2 réflexions sur “Richard Bertrand jette de l’huile sur le feu !

  1. Cette confluence est une vue de l’esprit politique
    Les péniches du Nord ne vont pas au Havre mais à Anvers, et celles qui pourraient transporter du fret vers le sud de la France arriveront dans un cul de sac à Achères. GCO fermée au Fret, pas d’A 104 donc intermodalité du Fret NULLE.

    La gare TGV Confluence a aussi du plomb dans l’aile et même si elle existe, sa desserte sera minable.

    Le paysage politique chantelouvais indique que la ville basculera à gauche aux prochaines municipales.
    Chanteloup deviendra plus encore qu’aujourd’hui la pompe à finances de l’interco des 2 rives. On verra si les autres communes y resteront longtemps.

    Il faut pour Poissy une intercommunalité qui la respecte, qui respecte les villages et le plateau. Rien de tout celà dans les élucubrations de la Confluence politique

  2. Tiens le revoilà celui la. Bon faut dire qu’il est quand meme le seul à soulever les problèmes de fond pendant que Olive fait dans le fait d’hiver et Raynal fait dans rien

Les commentaires sont fermés.