Des Pisciacais au pélerinage Zola.

le célèbre « J’accuse » de Zola.

Il y avait d’illustres Pisciacais pour rendre hommage à Zola dimanche après-midi – 110 émé anniversaire de sa mort – à Médan. Le maire de Poissy, Frédérik Bernard, Jean-François Raynal, vice-président du conseil général, conseiller général de Poissy-Nord, au côté du principal orateur, Vincent Peillon, ministre de l’Education, Pierre Bergé, qui va faire un Musée Dreyfus dans la maison de Zola,en présence de Philippe Court, sous-préfet de Saint-Germain-en-laye, Michel Jau, préfet des Yvelines, de l’ancien maire de Médan M. Bois et de l’actuel, de Martine Leblond-Zola, arrière petite fille de l’écrivain, auteur du célèbre « J’accuse ».

Le train s’est arrêté comme la seule fois dans l’année dans la petite gare de Médan. Mais les 300 invités sont repartis par leurs propres moyens à la gare de Villennes ou de Poissy. D’illustres orateurs ont célébré par le passé la mémoire de Zola Anatole France, Céline, Pierre Mendès-France, Maurice Druon, Jean d’Ormesson, Jacques Chirac, François Mitterand et Jorge Semprun.

Publicités

Une réflexion sur “Des Pisciacais au pélerinage Zola.

  1. Les morts ne voteront pas pour Raynal, il ferait mieux d’être d’avantage présent à Poissy.
    Qui va à la chasse perd sa place…

Les commentaires sont fermés.