Jean-François Raynal à « la reconquête de la ville ».

 

 

Jean-François Raynal se veut un rassembleur

Conseiller général du canton de Poissy-Nord, vice-président du conseil général des Yvelines, conseiller municipal d’opposition de Poissy Jean-François Raynal est l’auteur d’un quatre pages qui va être distribué dans l’ensemble de la commune de Poissy.

« Le Parisien » de ce matin se livre avec lui à un interview. L’élu se veut « un acteur à la reconquête de la ville » se situant à droite dans l’échiquier politique. Il veut aller à la rencontre des Pisciacais en faisant du porte à porte et en organisant des rencontres et des tables rondes entre décideurs et citoyens et avec les promoteurs et les propriétaires.

Il veut rassembler les personnalités de l’opposition de Poissy particulièrement ceux de l’UMP Karl Olive conseiller général de Poissy-Sud et David Douillet. En vue des municipales de 2014. Sans dire pour l’instant qui sera tête de liste de la droite. Sans mentionner le nom de Richard Bertrand, élu MODEM de Poissy. Et il reproche son « immobilisme » à la municipalité conduite par Frédérik Bernard.

Publicités

4 réflexions sur “Jean-François Raynal à « la reconquête de la ville ».

  1. Il est en place depuis 25 ans et il décide d’aller à la rencontre des pisciacais en octobre 2012 pour 2014. Il nous prend pas pour des c…. ce mec???

    • @josé: Il a au moins le courage d’aller devant les pisciacais comme le font si bien D.D & K.O ! Et que fait le premier magistrat pendant ce temps là: Une piste de skate au frais des pisciacais , au fait José qu »en pensez vous de cette nouveauté & du financement ?

  2. Pendant 25ans il a travaillé dans l’ombre de mégalo maire de l’époque, et il a fait de Poissy une ville que la gauche détruit de jour en jours…

    Faite la moitié de ce qu’il a fait pour la ville et vous pourrez critiquer… vous savez la critique est facile etc….

  3. Nous ne sommes pas stupides, notre JFR fais juste monter la pression pour gratter ce qu’il peut, INDEMNITÉS comprises. Il sait très bien qu’il n’aura jamais l’investiture pour Poissy notre éternel second.

Les commentaires sont fermés.