Peugeot: une partie des employés d’Aulnay accueillie dès janvier.

A Peugeot-Poissy, une   partie des 1500 employés d’Aulnay-sous-bois, site qui devrait fermer en 2014 va rejoindre dès le 3 janvier l’usine de Poissy – info du « Parisien » de ce jour.

La production de la 208 a été délocalisée en Slovaquie.

Poissy devrait accueillir les chaines de production de la C3 et de la D3.

Et l’usine tournerait durant samedi au premier trimestre.

Une équipe de nuit serait créée pour la C3 et la D3 à partir du 11 février.

Publicités

2 réflexions sur “Peugeot: une partie des employés d’Aulnay accueillie dès janvier.

  1. Au départ c’est POISSY qui devait fermer ! Et puis en terme d’image pour le constructeur c’était pas terrible donc AULNAY a été le choix final ! A tout prendre c’est un moindre mal pour le bassin d’emploi ! Et ça évitera à la ministre parachutée de trouver une ville sinistrée à son arrivée à la mairie en 2014 !

  2. LÂCHETÉ « MADE IN MONTEBOURG » !!!
    LA POSTE ACHÈTE 3 000 SCOOTERS TAÏWANAIS ALORS QUE LES SCOOTERS PEUGEOT LICENCIENT !!!
    Comment la France peut elle supporter d’avoir de tels imbéciles et menteurs comme ministres ? Cela devient insupportable. Ils passent leur temps à déclamer des discours vides sur la compétitivité et le « made in France » et achètent étranger au nom de La Poste qui appartient à 100 % à l’état.
    Le résultat :
    L’usine de Dannemarie (Haut-Rhin) va fermer.
    Une centaine de postes devraient être supprimés, une grande partie des employés restants étant reclassée dans des usines du groupe consacrées à l’automobile.
    Le reste des effectifs sera déplacé à Mandeure, où une centaine de postes pourraient aussi disparaître.
    Et la CGT syndicat bien pensant demande une étude sur le bien fondé de la fermeture…

Les commentaires sont fermés.