Eddy Aït (PRG): « Le rassemblement du 13 janvier est une manifestation d’un autre âge pour des apprentis homophobes »

Pour « l’Appel des Maires pour le Droit au mariage pour tous », le rassemblement du 13 janvier des opposants au mariage pour tous est une manifestation d’un autre âge pour des apprentis homophobes !

 

Eddie AIT, Maire de Carrières sous Poissy (78), Conseiller Régional d’Ile-de-France, membre du Bureau National du Parti Radical de Gauche (PRG), et animateur de « l’Appel des Maires pour le Droit au mariage pour tous », s’inquiète des dérives qui entourent la préparation de la manifestation des opposants qui doit se tenir le 13 janvier.

 

« Les nombreux appels et messages des opposants au droit au mariage pour tous sont inquiétants et reflètent une radicalisation de l’opinion et une stigmatisation des homosexuels.  Je tiens à rappeler également que la polémique suscitée par le Secrétariat Général à l’enseignement catholique pourrait contribuer à renforcer le mal être de jeunes gays. Des études font apparaître que, toutes choses égales par ailleurs (âge, lieu de résidence, niveau d’études, catégorie socioprofessionnelle, structure familiale parentale, modes de vie), les jeunes homosexuels ont treize fois plus de risque de faire une tentative de suicide que les jeunes hétérosexuels. Nous devons être responsables et ne pas faire des homosexuels des sous citoyens en leur refusant l’accès à la rédaction d’un acte d’Etat civil que constitue le mariage. Le mariage n’est pas une institution naturelle mais une institution sociale définie par le législateur.»

 

Suite aux nombreuses réactions de Maires hostiles à la célébration de mariages homosexuels dans leur mairie, Eddie Aït a lancé un appel aux Maires le 10 octobre dernier. Par cet appel il entend mobiliser la majorité silencieuse des Maires qui, demain, célébreront les mariages de couples de même sexe, de la même façon qu’ils le font aujourd’hui pour les couples hétérosexuels. Pour l’animateur de l’Appel des Maires pour le Droit au mariage pour tous, « le rassemblement du 13 janvier des opposants au mariage pour tous, n’est rien d’autre qu’une manifestation d’un autre âge pour des apprentis homophobes ! ».

 

Publicités

10 réflexions sur “Eddy Aït (PRG): « Le rassemblement du 13 janvier est une manifestation d’un autre âge pour des apprentis homophobes »

  1. Décidément la force tranquille se transforme en faiblesse fébrile !
    Après avoir réinventé l’anthropologie et le mode de reproduction humaine, ce monsieur laisse tomber du haut de sa pédanterie arrogante le verdict imparable de gauche: « le rassemblement du 13 janvier des opposants au mariage pour tous, n’est rien d’autre qu’une manifestation d’un autre âge pour des apprentis homophobes ! ».
    Quel magistère ! Venant de ce personnage !
    Nous viendrait-il à l’idée de penser et dire:
    PRG = PARTI REVERSIBLE DE LA GAUDRIOLE !
    ou encore PS = PERVERS SEXUELS !
    Bien sûr que non ! Cela ne recouvrirait aucune réalité naturellement !

  2. Si les jeunes homosexuels ont treize fois plus de chance d’en venir au suicide ils n’ont qu’à essayer de devenir hétéros tout simplement !! Plus sérieusement on ne peut se porter collectivement responsable du mal être des gens en fonction de leur orientation sexuelle c’est n’importe quoi !! En quoi le mariage arrangerait il quelque chose ? Bien au contraire pour connaitre ensuite la voie du divorce des pensions alimentaires …etc….

    Et puis que vient faire cet article d’un personnage contesté par une partie de son conseil municipal et de nombreux quartiers de la ville voisine ? Le seul lien qui le rattachait à la ville de POISSY fut un poste de trésorier de la mission locale qu’il a déserté en catimini en juillet 2010 !! Alors même qu’il y ait eu soupçon à la mission locale pour la période incriminée de détournements de fonds et de malversations financières …

  3. eddie il aura réussi a faire l’unanimité avant 2008 pour le suivre et aujourd’hui contre lui avant 2014 =

    après la deuxième adjointe et le conseiller municipal délégué au commerce c’est au tour de l’adjoint aux manifestations et le conseiller municipal délégué au comité des sages de prendre fait et cause pour l’association qui défend les habitants de la croisette avec qui le maire est en guerre ouverte

    à ce rythme là s’il perd 2 élus tous les trimestres il va se retrouver tout seul en mars 2014 pour faire sa liste

  4. comme apprenti il se pose là le petit élu =

    en 4 ans il aura tout birouté avec tout le monde sur le dos !

  5. Il a cassé son jouet le gamin !! s’il ne peut plus se représenter en 2014 faute d’avoir assez de noms pour constituer sa liste il restera comme le seul élu d’origine maghrébine dans l’hexagone a avoir fait un mandat dans une ville de + 10 000 habitants !! ça on ne pourra pas lui retirer pour le reste ça sent le sapin !!

  6. ça fait peine à voir une fin de mandat avec une telle opposition sourde au sein même de son camps + une hostilité générale des collectifs de quartiers sans parler du personnel municipal complètement ulcéré et totalement révolté =
    – une mairie qui a ses notes de service dans la presse c’est du jamais vu !
    – un courrier de démission d’un conseiller municipal en lettre ouverte !
    – un maire qui tweete des messages à caractère pornographique !
    – la liste est longue et incongrue indigne d’une municipalité !
    ce spectacle affligeant qu’on peut consulter librement sur des sites ou forum internet va à l’encontre du devoir de réserve et du secret professionnel ! si certains se sont octroyés le droit de faire sauter tous les verrous légaux c’est sans aucun doute que la situation l’exige vu la gravité des propos rapportés. il serait sain qu’une enquête préliminaire soit diligentée il parait y avoir urgence !

  7. Ce matin les PRG (Parties Réversibles de la Gaudriole)
    et les PS (Pervers Sexuels) tremblent dans leurs culottes (s’ils en ont !)
    Ces grands démocrates, à l’image de la raciste Taubira, ont bien peur d’un REFERENDUM !
    Qui a dit déjà qu’ils n’avaient pas de C……. au C.. !!!

  8. L’heure n’est pas à la plaisanterie (douteuse?) avec les sigles des partis. Il y a une situation municipale inacceptable à Carrières-sous-Poissy. Des faits avérés et concordants d’une telle gravité sans aucun rapport avec la manifestation d’hier contre le mariage pour tous qui n’est qu’un fait de société. La justice doit être saisie sans délai pour pouvoir passer enfin et statuer.

  9. Tous les politiques locaux qui se sont prononcés contre ce mariage et/ou sont allés manifester dimanche doivent être ravis de se faire traiter « d’apprentis homophobes » par ce personnage. Quand on songe qu’il est actuellement en discussion avec l’UDI pour tenter de rejoindre ce parti, il ne se facilite pas la tâche.

Les commentaires sont fermés.