« Les policiers municipaux auront-ils des caméras? »

« Le Courrier » de ce jour rappelle que la municipalité de Poissy a acquis pour ses policiers municipaux des caméras portatives. Mais qu’elle attend pour les remettre à ses employés l’autorisation de la préfecture.

Ce qui pose à nouveau le débat de la vidéoprotection. Le député de la douzième David Douillet et le conseiller général de Poissy-Sud Karl Olive ont signé un communiqué commun rappelant que selon eux l’installation de la vidéoprotection a fait ses preuves dans toutes les communes où elle a été installée « de Nice à Orgeval ».

Kar Olive rappelle parallèlement que la ville de Poissy qui était jusqu’ici hostile à la pose de caméras de surveillance semble prendre une position différente. Et il déclare « Mieux vaut tard que jamais. »

Publicités