Dérapage à la gare ?

Selon le site Média Seine un dérapage aurait eu lieu le 7 mars, veille de la journée de la femme à la gare de Poissy.

Des policiers auraient contrôlé des femmes distribuant des tracts pour une réunion organisée le lendemain par la municipalité à l’occasion de la journée de la femme. Non loin de là un homme aurait été pris d’un malaise. et certains fonctionnaires au lieu de le secourir l’auraient « plaqué au sol »

Une femme retraitée de 66 ans aurait protesté contre cette attitude auprès des gardiens. Ils lui auraient demandé de contrôler ses papiers dans un local de la gare. Devant son refus ils l’auraient amené avec eux.

Dans le commissariat on l’aurait menacé d’une action en justice contre elle.

Des représentants d’Attac Nord 78 qui distribuaient les tracts à la gare avec l’association des femmes de Poissy ont écrit aux élus de la ville, au leu commissaire de police de Poissy et au procureur de la république pour leur faire part « de leur indignation » et pour éteindre toute éventuelle action en justice contre la retraitée.

Publicités