Affaire Cahuzac: lettre de Richard Bertrand au président de la république

Monsieur le Président de la République,

Dans l’affaire « Cahuzac » , plutôt que de vous lancer dans des explications que trop de gens ne croiront pas ou pire encore n’écouteront pas je vous propose de faire un geste qui sera compris par l’ensemble des contribuables français.
Puisque le ministre des finances que vous avez choisi j’imagine avec soin vient de commettre l’irréparable, ayez un geste pragmatique.
Annulez les majorations et pénalités des contribuables ayant du retard dans le paiement de leurs impôts depuis votre arrivée au pouvoir !
Cela n’excusera pas l’attitude de votre ministre mais les Français auront le droit a un geste palpable pour une fois de la part de ceux qui disent défendre leurs intérêts.
Ce geste permettra également aux agents du Trésor public de pouvoir continuer a faire leur travail dans de bonnes conditions sans se faire agresser par des contribuables agaces par la situation.
Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes sentiments respectueux
Richard Bertrand
Conseiller Municipal Centriste de Poissy
Publicités

18 réflexions sur “Affaire Cahuzac: lettre de Richard Bertrand au président de la république

  1. Originale comme proposition mais pas dénuée d’intérêts . C’est du concret qui doit toucher énormément de gens.

  2. Il a raison. Les gens qui PAYENt leur impôt en retard c’est parce qu’ils ont des problème d’argent. Rajouter des pénalités c’est les enfoncer un peu plus!

  3. Encore faudrait-il expliquer plus clairement les raisons des pénalités ou retards de « certains » contribuables depuis le 5 mai 2012 ?

    Par contre, il est louable de soutenir les agents du Trésor Public en contact direct avec les contribuables et principalement affectés par cette affaire, d’autant plus que depuis dix ans ils ont subi une diminution d’effectifs d’environ 25.000 postes sans oublier les conséquences de la fusion des Impôts et du Trésor public en 2008.

  4. Pas besoin d’écrire au Président de la République………..

    Si Richard BERTRAND se renseignait un peu mieux, il saurait que l’Article L247 du livre de procédure fiscale (Modifié par LOI n°2010-1658 du 29 décembre 2010 – art. 55 (M)) prévoit que « l’administration peut accorder sur la demande du contribuable des remises totales ou partielles d’impôts directs régulièrement établis lorsque le contribuable est dans l’impossibilité de payer par suite de gêne ou d’indigence ; »

    Sans avoir à faire tourner le moulin médiatique, il devrait passer la moulinette fiscale, ou mieux encore : payer à temps ses impôts, ce qui est peut-être une « gêne » mais de là à avoir une indigence, on aurait du mal à le croire en ce qui le concerne…

  5. Ecrire au Président de la République ! Pourquoi pas au Pape ? En plus pour « Annulez les majorations et pénalités des contribuables ayant du retard dans le paiement de leurs impôts depuis votre arrivée au pouvoir ! » C’est vraiment du n’importe quoi ! pourvu qu’on parle de lui. Richard Bertrand changera-t-il un jour ?

    • Je suis contribuable et j’ai 200€ de pénalité a payer et j’aimerai bien ne pas avoir a les sortir . C’est une goute d’eau pour l’état et un gros montant pour moi. Et cette pénalité c’est parce que j’ai paye mon impôt sur le revenu avec 4 jours de retards !

  6. Cela peut passer pour une gaminerie mais ce n’est pas bien grave par rapport à tous ces parasites de la politique qui contribuent à creuser le déficit de la France un peu plus chaque jour et cela englobe ceux de la rue du Général de Gaulle qui ont déjà profité du système directement et indirectement à travers des associations sportives. Ils ne valent pas mieux que Cahuzac et consors !

    • À lire richard Bertrand,et vos commentaires,
      Nous devrions excuser tous les cahuzac menteurs et fraudeurs !
      Belle missive , avez vous oublié l’estimation du patrimoine de notre président ! Simple rappel ?

  7. Patrimoine local
    Certains devraient baisser la tête…

    Enfin plus la ficelle est grosse, mieux ça passe

  8. Pourquoi ne ferait il pas une déclaration de patrimoine publique ? J’avoue que je suis curieuse de le savoir comme celui de Douillet Olive et Bernard

  9. Récemment, l’UMP a retiré dare dare leur proposition d’amnistie des députés qui auraient « mal apprécié » leur patrimoine… On n’est jamais mieux servi que par soi-même… Dans le contexte actuel, la proposition de Mr BERTRAND n’est vraiment pas la bienvenue.

Les commentaires sont fermés.