« Crise de la majorité: un silence assourdissant »

« Le Courrier » d’aujourd’hui explique que près de trois semaines après la crise de la majorité municipale intervenue lors du vote du budget primitif du 27 mars par le conseil municipal de Poissy qui avait vu six colistiers du maire Frédérik Bernard s’abstenir « aucune explication ou décision n’est intervenue entre le maire et ses dissidents ».

Quand va intervenir cette explication? Lors du prochain conseil municipal?

Publicités

2 réflexions sur “« Crise de la majorité: un silence assourdissant »

  1. je te tiens , tu me tiens par la barbichette….
    abdelkrim ami de bernard….. tout est dit !
    il devrait etre demis…

  2. tout ceci est du grand guignol. Allaouchiche cherche à se faire acheter par la droite et les verts veulent exsister avant les prochaines municipales. Ils se sont tous tu pendant 5 ans et bizarrement ils l’ouvrent quelques mois avant les municipales. Bande de guignol

Les commentaires sont fermés.