700 départs volontaires à l’usine Pëugeot.

travail à la chaîne à Peugeot Poissy

travail à la chaîne à Peugeot Poissy

Une info du « Parisien » de ce matin. Lors du comité d’établissement qui s’est tenu mardi la direction de PSA (Peugeot) a informé les participants d’un plan prévoyant l’instauration de 700 départs volontaires de l’usine de Poissy afin de laisser la place aux 1500 employés en provenance d’Aulnay-sous-Bois.

Les candidats au départs pourront bénéficier de l’aide d’une  d’accompagnement. Les plus âgés pourront bénéficier d’une retraite anticipée. Les plus jeunes pourront selon la direction changer d’activité ou créer leur propre entreprise.

Le syndicat FO souhaite que chaque départ corresponde à une arrivée. La CGT est opposée à ce plan de départs volontaires et manifeste le souhait que les employés venus d’Aulnay obtiennent le poste qu’ils veulent.

Publicités

7 réflexions sur “700 départs volontaires à l’usine Pëugeot.

  1. Il est vraiment très surprenant de ne pas lire de prise de position des candidats aux municipales 2014 sur ce sujet !

  2. Madame,

    La situation de l’industrie automobile française n’est pas du ressort d’une municipalité, mais si cela vous intéresse je vous livre mon analyse.

    L’industrie française en général paye les pots cassés des mauvaises politiques gouvernementales, pas locales.
    La TVA sociale que je défends depuis 1997 aurait sans doute limité la casse si elle avait été appliquée à ce secteur.
    Les charges patronales ne rendent pas nos industries compétitives, les charges salariales réduisent le pouvoir d’achat des travailleurs, et depuis 40 ans le trou de la sécu est toujours là.
    Transférer partiellement le financement de la protection sociale sur la production et non sur l’unique masse salariale apporterait une bouffée d’oxygène au pouvoir d’achats des travailleurs.
    Dernière trouvaille en date, l’éco-taxe sur l’ameublement sur laquelle s’applique la TVA.
    Une taxe sur la taxe….. c’est fort non ?
    Ceci dit on retrouve le même mécanisme sur les factures EDF….

    Bonne soirée

  3. Monsieur
    Les salariés pisciacais de PSA, ceux qui doivent venir d’Aulnay et de Rennes apprécieront votre position ! Si ce n’est pas du ressort d’une municipalité, pourquoi certains élus en poste ont-ils participé le 30 janvier dernier à une réunion s’inquiétant du devenir de l’automobile, des incidences sur les sous-traitants locaux et du logement insuffisant pour accueillir les nouveaux arrivants ? Les intérimaires pisciacais ayant perdu leur emploi ne concernent pas non plus les élus ? Sinon quelles sont vos propositions pour corriger les éléments négatifs que vous développez et qui relèvent de décisions nationales ? A vous lire, les élus municipaux n’ont aucune influence alors à quoi servent les députés et sénateurs émanant des élections locales ?

  4. Madame,

    Assumer ses fonctions pour les uns ou faire de la figuration ou de la récupération pour les autres est une chose, être efficace en est une autre!

    Pour venir aussi du monde industriel, je peux vous garantir qu’à chaque fois que des « politiques » se sont intéressés à nos problèmes cela a fini par des fermetures d’usines. 3/4 en ce qui nous concerne.
    Les effets d’annonce et les belles promesses avant une élection, vous savez ce que c’est, Mittal en est l’exemple, non ?

    Une fois encore, les acteurs « politiques » locaux n’ont aucune influence ni sur les stratégies industrielles de multinationales, ni sur la conjoncture internationale.
    Pour être aussi en relation avec des sous-traitants du monde automobile ainsi qu’avec des responsables de PSA (mon oncle est un ancien Directeur d’usine), certaines décisions prises par les gouvernements successifs ne pouvaient pas mieux faire en terme de destruction d’emplois et d’anti compétitivité.

    Vous parlez des Sénateurs et Députés…. les voyez vous souvent sur le terrain ?

    Pour revenir au local ne vous inquiétez pas, nous avons notre programme, nos idées, des propositions seront faites en temps utile non seulement pour aider à la préservation des emplois actuels, mais aussi pour en créer.

    Bon week-end

  5. je parlais surtout aussi du soutien moral vis-à-vis des ouvriers sans parler des syndicats. Et à lire vos commentaires, je suis rassurée d’avoir toujours choisi le monde associatif tant professionnellement et bénévolement car la relation humaine est quand même plus valorisante que l’économique et la finance, et surtout la flexisécurité voulue par la droite et le centre, et votée par des socialistes soi-disant de gauche, ce nouveau « droit » au travail qui fera des jeunes salariés des bêtes de somme, jetables à merci. La caste oligarchique et monarque quoi !

  6. j’espère que notre conseiller général de Poissy-sud ne continuera pas à verser des aides publiques du département à PSA !!

Les commentaires sont fermés.