La rentrée et…la Syrie.

La rentrée: J-3. Pour les parents pisciacais et leurs enfants un seul  horizon la rentrée. Avec pour celles et ceux qui ont pu, malgré la crise prendre des vacances, une force supplémentaire.

Pour les décideurs politiques ou ceux qui aspirent à le devenir, à l’occasion des municipales de mars, un oeil sur la Syrie alors que l’engagement de la France, même  prétendument limité selon nos gouvernants ne semble qu’une question de jours.

Nous recueillerons leur avis s’ils veulent bien nous le donner.

Bon week-end!!

Publicités