Le domicile de Jean-François Raynal cambriolé.

Dans la nuit de mardi à mercredi le domicile personnel de Jean-François Raynal, vice-président du conseil général des Yvelines, conseiller général du canton de Poissy-Nord a fait l’objet d’un cambriolage. Aucun bien appartenant au département n’a été volé. C’est ce qu’annonce « Le Parisien » d’aujourd’hui.

Publicités

5 réflexions sur “Le domicile de Jean-François Raynal cambriolé.

  1. Un cambriolage c’est un viol ! Tout ce qui fait votre intimité fouillé, retourné. Pour détendre l’atmosphère, disons simplement que son programme électoral n’a pas été dérobé ! Normal me direz vous il n’en avait pas …

  2. On va finir par apprendre qu’il est meublé par le C.G.78 !

    Le mobilier comme leur politique est du même style =

    – C’est le style « en pire » (Empire cher à NAPOLEON 1er)

  3. Amusant ces conseillers !
    Celui de l’octroi nous annonce que les anarchistes gratifient sa vitrine de slogans, tandis que celui du plateau voit sa demeure visitée l’instant d’un commentaire par le parisien !
    À quand l’annonce du Maire pour nous informer la perte des dossiers !!
    À ces élus de droite ….. Surveillez votre personnel de maison ….. Sans doute des fuites….. Attendons la suite du programme …..

  4. Honnêtement quel est l’intérêt de ce genre d’article ?
    Des cambriolages, je crois qu’il y en a un toutes les 90 secondes en FRANCE ! Donc que ce soit le domicile de l’associé de ROQUELAURE ou d’un autre personnage lambda, ça reste un fait d’hiver en automne et alors ? Avec la réforme territoriale qui rentrera en vigueur en 2015, notre conseiller va sans doute y perdre son dernier et plus qu’unique mandat, surtout s’il n’est pas présent sur la liste du speaker sportif !

    Moralité = Si ça lui arrive de nouveau en 2015 personne n’en parlera !

Les commentaires sont fermés.