la CGT-PSA appelle à la grève le 11 oct.

Un appel au débrayage prévu initialement pour le 25 septembre par la CGT de Peugeot-Poissy vient d’être reporté au 11 octobre.

Les syndicalistes se battent  contre la baisse des salaires qui serait demandée par la direction, la baisse des primes et l’accentuation de la flexibilité car selon M. Hemery, délégué CGT « quand on prend son travail on ne sait jamais à quelle heure on va cesser » C’est l’overtime..

La CGT veut mettre à profit le temps supplémentaire pour tenter d’expliquer au personnel le sens de son action et obtenir une plus grande mobilisation.

Elle considère le mouvement Sud qui soutient des grévistes de la faim comme très minoritaire qui n’aurait obtenu aux dernières élections professionnelles que 3 à 4 % des voix des votants.

Publicités

2 réflexions sur “la CGT-PSA appelle à la grève le 11 oct.

  1. Où sont les élus ou futurs élus fassent à cette situation sociale pisciacaise et nationale ?

  2. Bonsoir

    Il y a actuellement 7 salariés de l’usine PSA POISSY affiliés au syndicat SUD, qui campent devant le pôle tertiaire de PSA, 2-10 boulevard de l’Europe à POISSY et ont entamés une grève de la faim depuis le 18 septembre 2013 soit depuis 8 jours.

    Ils dénoncent les conditions de travail aggravées, les accidents du travail de plus en plus nombreux , les discriminations syndicales ainsi que le harcèlement moral dont sont victimes ceux qui osent contester.

    Ils sont déterminés à faire changer le système d’exploitation forcenée des salariés de Peugeot Citroën POISSY qui n’a guère évolué depuis l’époque de Simca et Talbot et le syndicat patronal CSL.

    Aucun des 2 syndicats principaux de PSA POISSY, qui sont FO et la CGT ne sont venus soutenir leurs camarades en luttes et bien au contraire, ont annulé un mouvement de débrayage prévu le 25 septembre 2013 qui aurait pu soutenir l’action actuellement engagée par les grévistes de la faim. On peut s’interroger sur la finalité d’un tel comportement.

    Ils ont un besoin urgent d’écoute et de relais auprès de la presse libre pour que leur combat soit connu et médiatisé pour contrecarrer les fausses informations ou rumeurs que la direction de PSA s’ingénie à instiller au sein de l’entreprise de Poissy et dans les médias.

    Si vous souhaitez mieux connaître le système PSA qui, outre le fait d’exploiter sans vergogne les salariés de l’entreprise, accapare les subventions, aides, exonérations accordées par l’État (nos impôts) à son seul profit capitalistique sans seulement améliorer ni les conditions de travail, ni l’emploi, l’occasion vous en ait offerte pour peu que vous réagissiez rapidement alors que la direction cherche à pourrir et à discréditer le mouvement.

    L’expression des salariés en grève aux portes de l’entreprise y est libre et sans retenue. Profitez-en.

Les commentaires sont fermés.