Affaire Pereira: les prud’hommes trancheront aujourd’hui.

C’est le « Parisien » de ce matin qui le dit.

François Pereira condamné par le patron de son entreprise – l’EPSI – société qui assure le nettoyage des bus circulant dans Poissy et les environs – à nettoyer 18 bus par jour juge tout comme son avocat cette tâche irréalisable.
Il réclame la somme de 3.500 € de dommages et intérêts et la lvée des mesures disciplinaires le concernant.
Le tribunal des prud’hommes de Poissy tranchera aujourd’hui à 14h.

Publicités