Au nom du MEDEF, Richard Bertrand présente pour le printemps 2014  » France 2020″

Objectifs du chantier
FRANCE 2020 : UN PROJET POUR FAIRE GAGNER LA FRANCE
UN POINT D’ÉTAPE : CRÉER 1 MILLION D’EMPLOI A 5 ANS
L’objectif de cette initiative est de présenter d’ici un an la vision des entreprises et des entrepreneurs pour retrouver une France ambitieuse, porteuse d’espoir et d’enthousiasme, qui devra se concrétiser par la création d’emplois avec un point d’étape : 1 million d’emplois à 5 ans.
« France 2020 » ne sera pas un rapport d’expert de plus. Au‐delà du livrable qui sera présenté au printemps 2014, c’est surtout une démarche dans laquelle le MEDEF s’est engagé.
Le chantier « France 2020 » a pour ambition de :
• Présenter une vision moyen terme et long terme pour la France, à la fois ambitieuse,
innovante, porteuse d’espoir et d’enthousiasme.
• Mobiliser et canaliser toutes les énergies et toutes les audaces.
• Être le catalyseur de la réflexion collective sur l’avenir de notre pays.
• Engager dès aujourd’hui des actions concrètes pour demain.
• Permettre aux chefs d’entreprises de porter dans leur environnement, la vision d’une France guidée par des entrepreneurs conquérants.
• Fédérer autour d’un projet commun et enthousiasmant pour le pays, à la fois les chefs d’entreprises, les salariés, les fonctionnaires et l’ensemble des forces vives de ce pays.
• Innover à la fois par son contenu, ses modalités de production (co‐production) et sa forme finale.
2020 – Faire gagner la France
1
Méthode de production du contenu
UN PROJET COLLABORATIF
« 2020 ‐ Faire gagner la France » est un exercice collaboratif à l’échelle du MEDEF, de façon à donner la parole aux territoires et aux fédérations professionnelles, mais aussi à l’échelle du pays entier, pour y associer tout le tissu économique français, et plus largement encore l’ensemble des forces vives qui souhaiteront collaborer à ce projet pour la France.
Une ouverture large du projet, dans une approche « bottom up » :
• Des réunions de travail approfondies recueillant des contributions des MEDEF territoriaux, des fédérations professionnelles ainsi que de tout le tissu des entrepreneurs petits, moyens et grands
• Une plateforme web collaborative http://www.france‐2020.com, véritable outil de débat, capable de recueillir les contributions de tous les citoyens qui souhaitent participer
• « Les entretiens de France 2020 » : des auditions de personnalités pertinentes en matière économique mais pas seulement (sphères créatives, technologiques, monde de l’innovation, think‐tanks, associations, syndicats…)
France 2020 : l’arbre
ENTREPRENEURS ET GOUVERNEMENT RÉUNIS PAR UN PACTE DE CONFIANCE
Le MEDEF devient par cette démarche un acteur engagé du projet France. Il met en évidence la double responsabilité qui incombe, d’une part aux entrepreneurs, d’autre part au gouvernement pour la réussite de ce pacte de confiance.
Ce pacte doit répondre aux principaux défis auxquels la France doit faire face à horizon 2020 :
• Filières d’avenir à construire
• Mondialisation
• Construction européenne
• Enjeux de la révolution numérique
• Audace créatrice à développer
Ce pacte de confiance s’inscrit dans un écosystème qui repose sur des engagements et responsabilités partagés :
2020 – Faire gagner la France
2
• les pouvoirs publics qui doivent fournir un terreau adapté et compétitif (en terme d’environnement législatif, réglementaire, social, fiscal et en terme de recherche et éducation) favorable à la création et au développement de nos entreprises en France.
• les entrepreneurs et les entreprises qui doivent créer de la valeur et des emplois. A ce titre « France 2020 » a défini 6 enjeux majeurs pour les entreprises autour desquels s’organisera la réflexion (Anticiper / Jouer collectif / S’inscrire dans la durée / Favoriser l’épanouissement des hommes / Préserver l’environnement / S’ancrer dans les territoires).
France 2020 : l’arbre qui symbolise le pacte de confiance
2020 – Faire gagner la France
3
6 enjeux majeurs pour des entreprises gagnantes à horizon 2020 POUR DES ENTREPRISES COMPÉTITIVES
Au préalable, une synthèse, le « rapport des rapports » agrégeant toutes les sources disponibles, françaises et étrangères, sur l’état de la France en 2013 a été réalisée. Cette synthèse constitue le point de départ de notre réflexion.
Six thématiques reprenant les enjeux majeurs qui incombent aux entrepreneurs ont ainsi été définies :
• Anticiper
• Jouer collectif
• S’inscrire dans la durée
• Favoriser l’épanouissement des hommes
• Préserver l’environnement
• S’ancrer dans les territoires
Sur chaque thématique un groupe de travail mène des réflexions approfondies en lien avec les remontées de la plateforme web collaborative.
2020 – Faire gagner la France
4
BILAN D’ÉTAPE
TERRITOIRES
La formule rencontre un grand succès auprès des Medef territoriaux et un accueil très favorable des chefs d’entreprise satisfaits que l’on vienne les consulter.
Une dizaine d’évènements ont déjà été réalisés : Haute‐Garonne (Toulouse), Bouches‐du‐Rhône (Marseille), Haute‐Savoie (Archamps), Drôme‐Ardèche, Pas‐de‐Calais (Dunkerque), Alpes de Haute Provence (Manosque), Maine‐et‐Loire (Angers), Gironde (Bordeaux), Arcachon (Séminaire des DG de Medef territoriaux), Saône et Loire (Chalon sur Saône), Languedoc Roussillon (Béziers).
Au total : 4 000 chefs d’entreprise rencontrés et environ près de 1400 contributions postées sur la plateforme au cours de ces rencontres.
Une dizaine d’évènements sont déjà programmés pour les prochaines semaines et les réunions de «brainstorming» sont en train de démarrer (UPE13, Medef Haute‐Garonne).
FÉDÉRATIONS NATIONALES
Il est prévu d’organiser au mois de janvier 4 demi‐journées de séminaires « 2020‐Faire gagner la France » où les Fédérations pourront venir réfléchir et s’associer au projet afin de contribuer sur une ou plusieurs thématiques de leur choix.
COMMISSIONS MEDEF
L’équipe projet est en train d’articuler les travaux de « 2020‐Faire gagner la France » avec l’ensemble des Pôles et Commissions du MEDEF.
AUDITIONS
Dès le 21 novembre 2013, l’équipe projet démarre une série d’auditions hebdomadaires, au MEDEF, auprès de personnalités pertinentes, sous le format « les entretiens de France 2020 »
les jeudis de 8 à 10 heures.
La première personnalité auditionnée est Anne LAUVERGEON.
A ce jour, ont accepté l’invitation: Jean‐Hervé LORENZI, Nicolas DUFOURCQ, Bertrand RAMANANTSOA, Xavier FONTANET.
SITE WEB
Actuellement le site web recueille près de 1400 contributions. Un projet de développement est en cours pour en faire un véritable lieu de débat sur l’avenir de La France.
Il est intéressant de noter que parmi les 1400 contributions actuelles, deux grandes tendances se dégagent : les thèmes « jouer collectif » et « épanouissement des hommes ».
2020 – Faire gagner la France
5
2020 – Faire gagner la France
LES GROUPES DE TRAVAIL
Etat d’avancement :
‐ Le premier chantier du « rapport des rapports » est quasiment achevé. Il explique les grandes tendances socio‐économiques du monde, met en valeur le positionnement des entreprises françaises sur les marchés découlant des tendances socio‐économiques précédemment identifiées, cible les ruptures technologiques à venir.
‐ L’ensemble des groupes de travail ont lancé leurs travaux (anticiper, s’inscrire dans la durée, jouer collectif, épanouissement des hommes, s’ancrer dans les territoires). Le groupe de travail «épanouissement des hommes» devrait rendre ses conclusions début 2014.
LIVRABLE
L’objectif est de produire un document final « France 2020 » qui intègre le « pacte de compétitivité pour l’emploi » encore appelé « pacte de confiance » à destination du gouvernement. Il ne s’agit pas de produire un rapport mais des outils de diffusion et d’appropriation de cette vision à horizon 2020. A partir de janvier 2014, des points d’étapes seront réalisés de façon régulière. La restitution du projet sera au cœur de l’Université d’été 2014 du MEDEF.
___________________

Publicités

35 réflexions sur “Au nom du MEDEF, Richard Bertrand présente pour le printemps 2014  » France 2020″

  1. Le lien vers la plateforme ne fonctionne pas !
    Blague à part. Une vision très enthousiaste. Trois remarques : pas d’information sur :une implication des salariés au débat, pas d’approche sur l’apprentissage et la formation continue tout au long de la vie ni sur le tutorat des seniors pour passer le flambeau ! Ces éléments sont à prendre en compte pour éviter le manque de qualification face à la nouvelle offre de travail et pour éviter le chômage.

  2. Une énorme CALZONE
    Pleine de vide. Le MEDEF, c’est l’UMP des entreprises. Ne décide plus de rien

    Les vues de l’esprit de quelques managers à 21 MILLIONS en n’étant responsable de RIEN, payés comme le vin en fonction de leur étiquette du jour où ils ont réussi un concours d’entrée de grande école, c’est à dire il y a très très longtemps….N’ont jamais été l’employeur direct et personnel de plus d’une femme de ménage, mais donnent des conseils :o))))).

  3. Là excusez moi mais je rigole. Richard Bertrand qui se présente comme le sauveur de l’emploi!!! Qu’il commence à considérer les entreprises de sa commune et on en reparle!!!

    • Si un élu c’est occupe et s’occupe des entreprises de Poissy c’est bien lui. Votre critique est stérile et sans fondement

      • Qu’il s’occupe du secteur des entreprises oui, mais qu’il n’est aucun respect des entreprises Pisciacaises pour ses propres intérêts, oui aussi, et s’est fondé!!!

  4. Société Art et bat
    2 avenue Maurice Berteaux
    78300 Poissy
    Tel: 01 30 65 33 66

    @opportuniste et les anonymes en mal de reconnaissance,

    Je vous confirme cher Monsieur, ou, chère madame,
    Notre entreprise reçoit régulièrement toutes les invitations du Medef .
    Richard Bertrand en est le signataire .
    Ne vous en déplaise, depuis 2008 nous regrettons l’absence de bristol du candidat ump. Je veux bien l’excuser, sans doute ignore t’il notre existance.
    Ce qui n’est, nullement le cas du maire actuel.( et cela malgré nos divergences politiques)
    Nous sommes tous concernés quant il s’agit de l’emploi cher anonyme, et , quel qu’en soit l’étiquette poligique.
    J’attire votre attention mon cher anonyme, que notre entreprise n’est nullement membre du medef. ( par cette affirmation aucune récupération de droit)
    Bien à vous lire, ou vous entendre,
    Respectueusement,
    Charles Laloum
    Gérant de sociétés
    06 88 74 34 85

  5. Oui ils font quoi Douillet Olive Bernard et les suiveurs pour les entreprises ?

  6. Quia contribue a couler cette ville qui a déçu ses électeurs et ceux qui avaient de l estime pour lui. Qui a surtout déçu ses colistiers des gens de grande valeurs pour certains. Le plus grave qui a manque le conseil municipal a de très nombreuses reprises …répondez

  7. Salut Grégoire ,
    Retournez votre question, vous y verrez les réponses !
    Richard à permis à certains de découvrir le monde politique.
    Aujourd’hui ces mêmes personnes crachent dans la soupe!
    Masdeux a refusé l’accord lors des dernières minicipales,
    Les amis et amies de monsieur Olive s’ acharnent honteusement , la sincérité et le mensonge vous le savez Grégoire ne servent que les intérêts de ceux qui les propagent, ceux qui les écoutent.
    Sans pour autant verifier la source.
    Avez vous remarqué l’absence du logo ump sur les affiches de monsieur Olive !
    Vous devriez nous renseigner sur cette question ?
    A moins que Monsieur Olive par cette absence de logo ump prévoit une hypothétique alliance avec le FN.
    Une hypothèse, certes intéressante, au regard du tissu politique qui s’ organise autour de sa personne.
    Monsieur Olive est conscient de la manoeuvre mise en place par l’equipée du maire condamné par la justice .
    Cette hypothèse peut s’ ‘averer exacte au deuxième tour .
    La construction d’une formation sans étiquette regroupant tous les acteurs économiques est une nécessité.
    Cette formation devra incarner l’histoire de demain et représenter le tissu pisciacais .
    Monsieur Olive aurait pu incarner ce rôle fédérateur, dommage qu’il ait choisi une autre direction.( avez vous assisté à ces café débats organisés par Messieurs Douillet, Olive, Raynal, où certains affichaient clairement leurs opinions).

    Alors Grégoire qu’en pensez vous !

  8. Hier soir a saint germain en laye heureusement que Bertrand était la pour demander au patron de PSA s’il comptait fermer le site de Poissy. Les absents : olive douillet raynal bernard Hedrich Martin . Seul candidat présent ALLAOUCHICHE

    • Certains ont besoin des réunions publiques pour avoir la chance de rencontrer de hauts dirigeants… d’autres prennent RDV avec eux !

      • Si c’est le cas pourquoi ne pas avoir fait état de la position de PSA pour Poissy avant ? Votre excuse est bidon

    • Bonjour M. qui blogue Psa, je tiens à vous signaler que vous nous avez fait vent de ce commentaire sur plusieurs articles. Puis-je savoir quel est votre intérêt? Une mouche qui vole?

      • Pour bien montrer que votre poulain a fait une énorme erreur en n’assistant pas a cette réunion . Assumez vos erreurs ,

  9. L’important c’est l’action et pas simplement l’information.
    J’aimerai bien entendre les gens présent à cette réunion pour qu’il me dise ce qu’ils vont faire avec PSA.
    Quel projets ont MM. Allaouchiche et Bertrand avec PSA ?

    • Venir écouter le premier employeur de la ville c’est de la figuration ? Vous divaguez votre mauvaise foi vous fait perdre le tête

    • Demander devant un pare terre d’élu et es patron ce que PSA va faire a Poissy c’est de l’action . Ne pas venir c’est de le figuration

      • @Jojo : Figuration = Role de figurant dont le role est effacé dans une réunion (Ou simplement decoratif ) donc celui qui ne participe pas ne fait pas de la figuration ! ….Maintenant le plus interessant serait de savoir ce qui a été dit au cours de la réunion & surtout lire entre les lignes car l’avenir en France de l’automobile est a craindre , on se dirige vers des usines a l’etranger , (Pour mauvais exemple la fermeture d’Aulnay & apres ce sera le tour a qui ?).

      • Cloclo fallait y aller a cette réunion plutôt que de faire de la figuration sur internet .

  10. La loose = Excusez moi si c’est vulgaire , mais non l’ami ce n’est pas vulgaire …….! Mais sur ce blog il est critiqué la non presence de personnes comme le premier magistrat de Poissy , K.O , J.M , etc & c’est contradictoire puisqu’ils étaient soit representés ou voire meme presents sur un blog du jour, ou parallelement il est noté que le maire F.B, K.O , etc….. étaient sur une reunion au commissariat de leur ville sur la delinquance ,il est difficile de se couper en deux n’est ce pas !…Et je reitere vaut mieux defendre l’avenir des pisciacais de demain ou l’avenir plus tard incertain de l’automobile ?……On va me dire les 2 et bien c’est chose faite puisque tout le monde etait representé !……

Les commentaires sont fermés.