Menaces sur l’assoc. Souffrance et Travail.

L’association « Souffrance et Travail » pourrait fermer. Info du « Parisien » de ce matin.
Créée pour venir en aide aux salariés en difficulté, elle est menacée par manque de subventions.
Selon la psychologue qui fait partie d’une équipe pluridisciplinaire qui prend en charge les patients la MAST a reçu 800 personnes en trois mois dont 40% ne payent pas leur consultation. Elle est reconnue d’utilité publique.
-Maison « Souffrance et Travail » 41 vld Gambetta Poissy Tél 01 81 76 00 83 ou 06 63 74 05 34.

Publicités

5 réflexions sur “Menaces sur l’assoc. Souffrance et Travail.

      • Pour être subventionnées par une ville, les associations doivent déposer un dossier qui passe en commission une fois par an. L’assosiation à t’elle elle fait cette démarche ?

        Les conseils généraux ont une structure dédiée aux affaires sociales et nos chères conseillers ne sont pourtant pas avares en terme de dépenses publiques et subventions en tous genres.
        N’ont ils pas voté un budget de plusieurs centaines de milliers d’Euros pour célébrer les 800 ans de Saint Louis ?

  1. Subventions de qui, pour quoi ? Il ne suffit pas de créer une association pour être subventionné. Il faut inscrire son projet dans une cohérence territoriale globale par rapport à ce que font d’autres structures.

    S’il s’agit de faire doublon avec la médecine du travail, qui a beaucoup de mal aujourd’hui à justifier son existence, puisqu’elle n’assure plus son service tout en continuant à percevoir des cotisations, cette asso a du souci à se faire.

  2. Un avocat pour établir des statuts ,
    Une association culturelle gérée par un homme de foi,
    Une dissolution avril 2015
    Un roi xénophobe, raciste, antisémite,
    Canonisé par l’église et célèbré 800 ans plus tard,
    Une église en guise de théâtre, un spectacle son et lumières
    Des opposant réunis en qualité de membres d’honneurs de cette association,
    Soit : un maire ps,
    un président au conseil général des yvelines ump,
    Un conseillier du canton sud élu sur un logo ump et candidat à la mairie de poissy soit disant sans étiquette.
    Un vote à l’unanimité en conseil municipal,
    Le tour est joué !
    700 000 milles euros pour une association présidé par un curé au nom du patrimoine et de l’histoire.
    Mais pas un centime pour une association  » souffrance et travail »
    Mais pas un centime de ces mêmes acteurs , de ces même élus ,de ces mêmes opposants , de ces mêmes prétendants à la mairie de Poissy pour certains.
    700 000 MILLES EUROS D’ARGENT PUBLIC DILAPIDÉ POUR UN SPECTACLE SON ET LUMIÈRES,
    PENDANT QUE D’AUTRES MEURENT DE FAIM .
    BRAVO MONSIEUR LE CURÉ JOLI COUP…….!

Les commentaires sont fermés.