Nos voeux.

C’est l’heure des voeux.
Les nôtres c’est que notre site, votre site reste un espace de liberté.
C’est que chacun puisse s’il le veut s’exprimer et être entendu.
Certes nous entrons dans la trêve des confiseurs.
Période où l’on oublie la politique, les querelles politiques.
Epoque où ceux qui le peuvent se retrouvent en famille ou entre amis au pied du sapin.
Et où les plus généreux partagent avec ceux qui ne le peuvent pas quelques douceurs et beaucoup de fraternité.
Mais nous savons tous que nous approchons d’une période électorale où comme les autres médias nous aurons besoin, grand besoin de cet espace de liberté.
Avec vous tous nous essayerons de le défendre.

Publicités

5 réflexions sur “Nos voeux.

  1. Monsieur Marc Florian,
    Votre site permet à tout un chacun de s’exprimer en toute liberté et respect .

    À l’aube de cette trêve des confiseurs ,
    Je tenais à vous remerciez au nom de notre association , et vous présenter nos meilleures pensées de bonnes santés et de réussite pour tous les vôtres .

    Permettez moi de vous souhaiter un Noël de paix.

    Bien à vous, et respectueusement
    Charles Laloum

    • Et Monsieur Florant, pensez à mettre un correcteur d’orthographe en 2014. Ca sera utile pour bon nombre de bloggeurs!

    • Charles : S’exprimer en toute liberté « Oui  » , respect « Non  » pas par tous…… ! De votre part « Oui  » car vous etes tres respectueux dans vos écrits & vous repondez a la lettre pres sans vous laissez déborder !….Puisque c’est la periode des voeux en voila un qui éviterait les querelles de clochers : Des maires apolitiques , pour 2014 c’est trop tard mais pour l’avenir « Pourquoi pas  » !….C’est la treve , profitons en tous en « Coeur  » & arretons de regarder passer les trains !……

      • Merci clauduis ,
        Malgré mon éloignement de notre ville, je reste attentif aux événements de notre bastion Pisciacais .

        Clauduis, il n’est jamais trop tard pour des hommes, des femmes de bonne volonté.

        Laissons le mauvais derrière nous, nous pourrions tous ensembles améliorer notre quotidien, ou , celui des générations futures .

        Ce pouvoir nous l’avons !

        Laissons les étendards, les étiquettes, les égos, ou simplement la peur de l’autre,
        Les prétentions, les honneurs

        Soyons ce vecteur de construction, ou chacun contribuera selon sa compétence à construire !’avenir.

        J’invite tous les prétendants à ce réunir, pour objectif :

        L’élaboration d’un collectif collégial et financier pour la gestion et l’avenir de Poissy

        À certains détracteurs , je leur dirai : Essayons et vous porterez ensuite votre critique pour élever le débat .

        Soyons ces précurseurs du futur, et plus encore , national !

        Lançons ce chantier !!
        Que ce défit soit relevé, j’en serai ravi et qu’importe l’individu pourvu qu’il serve l’intérêt commun .

        Joyeux Noël à tous ,
        Une pensée agréable à tous et toutes ces personnes isolées, malades et loin de leurs foyers .
        Charles Laloum

        Nb, désolé mon iPhone me crée parfois quelques désagréments !
        Merci .

  2. La rumeur s’amplifiait depuis quelque temps, 2014 s’apprêtait à succéder à 2013. Cohorte de promesses et mots magiques emplissaient déjà nos sphères de vie: que soient évitées les griffures du temps, écornifleur de nos souvenirs, que soient écartées les anicroches des jours qui s’éteignent, que soient rejetées les écorchures des douleurs et des pleurs, que s’estompent les ridules de nos ressentiments.
    En termes moins abscons, mes souhaits seront cependant plus simples.
    Que le tintinnabulement de vos espoirs et que vos brisures de rêves s’amplifient et vous gratifient de friselis de douceur et des ondulations du bonheur, que les bruissements du Printemps revenu dans les cœurs vous diaprent d’opulence de sentiments et que les feux follets du hasard vous distribuent des senteurs pastel.
    Qu’un horizon azurescent teinté de pourpre, d’indigo et d’éméraldine déploie pour vous, en 2014, les couleurs de la sérénité, de la prospérité et de la félicité.

    Art.

Les commentaires sont fermés.