Richard Bertrand: « PSA: un départ annoncé »

Depuis 2008 je n’ai de cesse que de dire à mes collègues élus qu’il faut prévoir un après PSA car le site de production partira un jour de Poissy.

J’avais d’ailleurs entamé une action économique dans ce sens lorsque j’étais maire adjoint de Poissy en charge du développement économique en favorisant l’implantation d’entreprises sur la ville n’ayant aucun lien avec le monde de l’automobile (agrandissement de l’usine d’ENVIRONNEMENT SA, implantation de la société TRAPIL).

Le 27 novembre dernier lors des rencontres économiques de Saint germain en Laye en partenariat avec le Medef des Yvelines, j’avais questionné Monsieur Philippe VARIN, Président du directoire du groupe PSA sur l’avenir du centre de production pisciacais et sa réponse avait été limpide : « Contrairement à ce qu’on entend, la filière n’est pas en déclin et le site de Poissy n’est pas du tout menacé car il vient de bénéficier du transfert de la C3 et a donc une activité forte ».

Nous apprenons aujourd’hui la suppression de près de 1400 postes à Poissy sur les 5900. Bien entendu en premier lieu les quelque 800 intérimaires travaillant dans l’usine devraient être les premiers touchés.

Il devient urgent que le sujet de l’avenir de PSA soit enfin au centre des préoccupations des élus de tous bords politiques surtout à quelques semaines des élections municipales.

Richard BERTRAND
http://www.richard-bertrand.fr
0614540944

Publicités

17 réflexions sur “Richard Bertrand: « PSA: un départ annoncé »

  1. Pour une personne qui ne souhaite pas être candidat… Se justifier d’avoir penser à l’après-PSA ne justifie pas le fait d’avoir laisser faire les choses…. alors qu’on était maire adjoint au départ.

      • On est surpris de l’attitude de M.bertrand,il a aide tout le monde c’est un homme de coeur,son engagement politique il le met au service des piscacais,non pour lui meme,je suis commerçant a poissy; je connais tres M;Bertrand et ses idees.Au moment ou tout le monde lui tourne le dos,et au vu du progamme du RBM,pourqoui le rejoint’il joseph martin

    • Rien ne va plus depuis le 1 er janvier et l’arrivée d’un concessionnaire avec 20 % d’augmentation. Après un jeudi mémorable de boycott sur le Marché Beauregard avec des commerçants furieux de la privatisation des marchés, force est de constater qu’une grande partie des commerçants de la Place de la République ont cessé de déballer à Poissy. 6 ans de gestion socialiste finisse ainsi en apothéose avec le torpillage de notre marché. Les élus socialistes accusent Kremo Allaouchiche de mauvaise gestion qui lui même se dit trompé par les administratifs de la Ville. Non décidément cela ne peut pas continuer…Pour les commerçants un seul espoir pour remettre le moteur en marche : Karl Olive a la Mairie !

  2. Arrêtez vos querelles il a raison RB, soyez intelligent et bossée tous ensemble pour sauver poissy

  3. Il aurait été plus crédible comme tête de liste du RBM que Martin !

    les méchantes langues rétorqueront = « il y a pas de mal à être meilleur ».

  4. Bertrand doit être présent sur le plan politique Pisciacais . Il a de bonne idées et propositions !!
    Pour Peugeot c’est surprenant tous ces licenciements . Il faut absolument garder le site automobile sinon catastrophe pour notre ville et toute la région …

  5. Quid de l’accord Compétitivité signé en octobre 2013 et de la montée de l’Etat dans le capital de PSA et Dongfeng, soit une augmentation du capital de 3 milliards. Il y a 8 jours, pour le ministre Montebourg, cette alliance permettra de relancer PSA, dont les ventes ont reculé de presque 5% en 2013. Il estime également que c’est une bonne chose pour l’emploi.!!!!

  6. Mr Bertrand bien avant 2008 il y avait des bruits sur la fermeture de l’usine d’Aulnay , cette derniere vienr de fermer , & a priori Poissy va suivre , ensuite ce sera celle de Rennes , personne ne peut rien y faire c’est un probleme de rentabilité par rapport a la fabrication a l’etranger , seules les usines de Mulhouse & de Sochaux tireront leur épingle du jeu en se servant de l’augmentation du capital ! Maintenant il se peut que dans plusieurs années il y ait un retour en France ce qui est a esperer , mais en attendant ce sont encore des chomeurs de plus , cela ne va pas arranger l’engagement pris de notre chef de gouvernement ?…

  7. Au lieu de penser contre PSA, il faut agir en concert avec PSA car on ne peut pas remplacer une usine de 6000 personnes par une autre. PSA est un de nos fleurons pisciacais…

Les commentaires sont fermés.