Alain Schmitz veut redevenir sénateur.

Nous voua avions annoncé à tort la probable candidature d’Alain Schmitz, président du conseil général des Yvelines démissionnaire au profit de Pierre Bédier, aux européennes. En fait ce qui intéresse Alain Schmitz, c’est le sénat
Il intégrera la haute assemblée si Marie-Annick Duchêne. démissionne.
Mais dans un entretien livré ce matin au « Parisien » il ne répond pas à ce dernier point. Tout en affirmant qu’il veut redevenir sénateur.

Publicités

10 réflexions sur “Alain Schmitz veut redevenir sénateur.

  1. Les postes…..n’y aurait t’il que cela qui l’intéresse ? Allons nous revoir un condamné redevenir pdt d’un conseil général. ?

  2. ça confirme bien que l’accord tacite entre les deux protagonistes de cette bien triste affaire morale annoncé depuis des mois existait bien ! il ne reste plus qu’à pousser Mamie Sénatrice vers la sortie pour boucler le tout …

  3. La sénatrice qui va devoir laisser sa place a un slogan =

    – « 22 v’la le SCHMITZ » … ou encore lui dire =

    Laisser la place Alain pour que l’autre revienne …

  4. A bien y regarder =

    On a quand même deux papis qui font de la résistance !

    Le premier qui a fait de petites coupures (presse, argent).

    Le second qui veut pousser Mamie en maison de retraite.

    Celui qu’on croyait mort revient à la vie politique publique.

    Celui qu’on croyait accroché à son fauteuil veut s’éjecter !

    Et Mamie dans tout ça ? Elle va finir comme Ayrton Sénat ?

  5. les jeux sont fait schmitz laisse place a bédier… et puis bédier veut manger la secretaire generale de L’ UMP
    le corrompu bédier veut la place de la pécresse ;
    qui soutiendra la pecresse au detriment de bedier une belle guerre fraticide commence? affaire a suivre….

  6. la seule chose que ça prouve c’est que l’ensemble des conseillers généraux sont des branle c…lles ! attendre qu’un type purge sa condamnation pour prendre la tête de l’institution c’est le signe que les autres ne valent pas tripette. en tout cas c’est peu valorisant pour eux.

  7. Cela fait cinq ans que l’ex président du conseil général a été destitué ! Cinq ans que le commissaire priseur assure l’intérim sans que personne dans l’assemblée ne sorte du lot !! C’est proprement affligeant d’avoir à recruter sur le banc des anciens accusés et condamnés pour la nouvelle présidence !!! Comment peut on lutter contre l’abstention en montrant le pire exemple moral qu’on puisse trouver ????

Les commentaires sont fermés.