Karl Olive devient président de l’interco

Karl Olive, maire UMP a été élu mercredi soir président de l’intercommunauté de Poissy-Achères- Conflans-Sainte-Honorine (PAC) par 33 voix pour une, 7 voix blancs et une abstention.
Laurent Brosse, maire UMP de Connflans et Marc Honoré maire UMP d’Achères occupent les deux premières places. de vice-présidents
Dans son allocution K.Olive a décidé d’aligner ses indemnités sur celles de ses vice-présidents en les fixant à 628 $.
Karl Olive a décidé que la politique économique de la PAC s’inscrirait en harmonie avec l’intercom des 2 rives de la Seine qui regroupe 12 communes.en « lissant » le taux de cotisation des cotisations financières sur les trois communes de la PAC.

Publicités

54 réflexions sur “Karl Olive devient président de l’interco

  1. Une fois de plus on lui donne confiane , bien sur les detracteurs vont eclabousser , seul le resultat comptera !….

  2. C’est la mutualisation des gros investissements et du développement local, qui s’en plaindrait ? mise en commun des taxes d’habitation et foncières, taxe professionnel, taxe sur les ordures ménagères et de la taxe d’assainissement, programmations culturelle et sportive. Il peut y avoir un risque de bureaucratie plus fort mais permettant de freiner les suppressions d’emplois.

  3. Pourquoi se comparer à la communauté d’agglomération voisine ? Le président de la CA2RS s’est fait voter des indemnités trois fois supérieures à celle de K.O. Même ses onze vices présidents gagnent facilement deux fois plus que K.O. !

    Ne parlons pas du budget =

    C’est l’augmentation de la fiscalité pour les habitants à tous les niveaux. Donc la P.A.C. ça devrait être sérieux alors que la CA2RS comme équipe dirigeante c’est genre apprenti sorcier & co !

  4. Quelle fonction va t’il lâcher pour éviter le cumul des mandats ? Maire, président dinterco, président de sem, conseiller General ?

    • @Cumul . Souvenez vous  » On ne lache rien  » Et c.est fait et bien fait ! Maintenant si vous voulez une place engagez vous et surtout faire le travail , je ne pense pas que K.O joue le clodo , mais il a un certain charisme et il est tres apprecie et je reitere j.ai entendu a la sortie d.une reuion de la bouche d.A.Schmitt dire : Quel talent ce garcon et il ira loin !………♥

    • « Cet engagement ne concerne pas les fonctions qui relèvent de la participation de la commune à une intercommunalité. »
      le mandat de conseiller général ? Il se termine en 2015, ne chipotez pas !!

  5. C’est pas K.O. qui joue le clodo mais philippe TAUTOU qui se gave niveau indemnités. Alors qu’il augmente fortement les impôts il s’est fait voter à l’agglo + du triple d’indemnités que ce que va toucher K.O. (!!!). Et à la ville pour 15 000 administrés il toucherait la même chose que K.O. qui gère lui une ville de 38 000 habitants (!!!) Il a pris un coup de chaud le « papet » à moins qu’il pense qu’avec son nom de vedette de cinéma =

    – « c’est parce que je le vaut bien »

    • D’accord mais quand on est maire président dinterco de sem et conseiller General on est un cumulard . C’est un des points de la charte anticor « contre le cumul des mandats » qu’il a signé pendant la campagne . Qu’en disent les membres de son équipe proche danticor comme Devaucouleur et Dejesus?

  6. C’est sans doute pour cela que K.O. la joue profil bas car il a signé la charte et ça la fiche mal ! Alors que philippe TAUTOU se la joue « mafiosi » en prenant de la sonnante et trébuchante à gauche et à droite …

    • « Cet engagement ne concerne pas les fonctions qui relèvent de la participation de la commune à une intercommunalité. »
      le mandat de conseiller général ? Il se termine en 2015, ne chipotez pas !!

  7. @Apprenez à lire ! bis

    une présidence d’agglo relève bien du cumul quand on est déjà maire et conseiller général ! donc nos deux « zozos » K.O. et TOTO devraient démissionner d’au moins une des fonctions. s’ils ne le font pas ce n’est pas honnête. Maintenant celui qui prend le plus d’oseille (philippe tautou) est le plus à plaindre car c’est bien le plus malhonnête des deux …

  8. Quand on signe une charte faut la respecter c’est tout. Nelson Dejesus qui est le mr anticor de poissy et conseiller municipal laissera t’il faire ?

    • En effet L’Assemblée nationale vient d’adopter en lecture définitive 2 textes qui n’entreront en vigueur qu’au 31 mars 2017 !!!!

  9. ………les fixant à 628 $ : 628 dollars soit 470 € ! Aurait-on changer de monnaie ? Juste un sourire pour le week end.

  10. 628 € c’est la classe pour K.O. (comme ses vices président).

    philippe TAUTOU il en pique trois fois ça et ses vices président le double seulement (de 628 €). ce qui fait qu’entre sa vice présidence du conseil général et le reste il est au plafond maximum des indemnités !

    en résumé il a les mêmes mandats que notre K.O. tout en gérant une ville moitié moins importante et il palpe 3500 € de + que K.O. (!!!) par mois.

    – cherchez l’erreur ou l’escroc dans tout ça ?

    • Vous noyez le poisson . Et la charte c’est pour les gogos ? Ceux qui ont aussi votes douillet qui a démissionné ?

  11. @Cumul ?

    Vous avez raison des deux cotés c’est pas brillant

  12. C’est pour ça qu’il met la cocarde bleu blanc rouge a sa voiture de fonction ? Cette cocarde est réservée aux parlementaires

    • Vous ne faites pas semblant d’être idiot ! la cocarde (si s’en est une) présente derrière le part brise de KO est tout simplement autorisé par le Conseil général .
      Le petit carton « maire » sur sa 107 perso est la pour sa place de parking
      Encore une polémique pour rien.

  13. Il devrait faire attention = Les derniers élus (petits maires) qui ont usé et abusé de la cocarde (interdite) sont passés à la trappe en mars dernier :

    Il s’agit de Nos deux ex élus = pisciacais et jeune carrièrois !

    Après la trappe ce sont les oubliettes qui les attendent …

    • Vous ne faites pas semblant d’être idiot ! la cocarde (si s’en est une) présente derrière le part brise de KO est tout simplement autorisé par le Conseil général .
      Le petit carton « maire » sur sa 107 perso est la pour sa place de parking
      Encore une polémique pour rien.

      • Ah non c’est une cocarde bleu blanc rouge de parlementaire et pas une cocarde de conseiller régional . Ne soyez pas aveugle

  14. Le plus jeune des deux eddie aït le carrièrois qui a décidé de siéger malgré tout comme conseiller municipal d’opposition aurait « tapé dans la caisse » dixit Christophe DELRIEU !! En tout cas ce dernier l’accuse directement en pleine séance du conseil municipal de nombreuses malversations financières durant son mandat !! Qu’en est il à POISSY ?

  15. la commune devrait déposer plainte pour malversation auprès du procureur de la république et se porter partie civile pour avoir accès au dossier et escompter recouvrir les sommes détournées. c’est en tout cas une obligation morale pour une autorité détentrice de fonds publics.

    devant l’ampleur du désastre il y a fort à parier qu’il serait juste condamné avec une peine dissuasive d’inéligibilité pour l’empêcher de recommencer.

    quant à l’argent ?

    il n’est pas rare qu’un maghrébin renvoie ses émoluments au bled et organise son insolvabilité sur notre territoire. Après avoir résidé à Poissy il est ensuite arrivé sur la commune voisine comme simple locataire de son logement. en mettant le tout au nom de son conjoint les huissiers ne pourraient de toute façon rien saisir en cas de condamnation …

    • Monsieur le modérateur de POISSYMAG, je suis de plus en plus surprise de lire des propos discriminatoires et racistes sur votre blog !

      • @Armelle

        vous avez raison =

        toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire ou a entendre !

        il n’en reste pas moins qu’on ne tond pas un oeuf. celui qui ne possède rien est insaisissable. c’est monnaie courante pour ceux poursuivis en justice pour détournements de fonds. que ce soit des aides diverses perçues indument (logement, sociale, …) il est très rare d’arriver à obtenir des remboursements s’il n’y a pas une possibilité de prélèvement à la source (salaire, indemnité, …). dans la circonstance cela semble le cas car son indemnité de conseiller régional est précaire. donc le temps que la procédure aille à son terme il n’y aura plus rien à ponctionner …

  16. Ce n’est qu’une reprise du Courrier des Yvelines de cette semaine qui confirme les soupçons de malversations financières faites par eddie aït pendant son (unique?) mandat 2008/2014. Pour que le sujet soit abordé aussi librement et publiquement par le nouveau maire, alors que son élection est sous le coup d’un recours, c’est que l’ampleur de la fraude est manifeste et généralisée, tout sauf relevant de l’anecdote.

    Donc il n’y a rien de discriminatoire là dedans :

    Juste des faits incompatibles pour un détenteur de mandat public !

    Souhaitons juste qu’il soit lourdement condamné en devenant inéligible à vie. Financièrement vu la fiabilité du personnage ça passera en perte.

    • Pas discriminatoires ces propos ???? « il n’est pas rare qu’un maghrébin renvoie ses émoluments au bled et organise son insolvabilité sur notre territoire. Après avoir résidé à Poissy il est ensuite arrivé sur la commune voisine comme simple locataire de son logement. en mettant le tout au nom de son conjoint »

  17. La FRANCE souffre bien de cet assistanat !

    Combien en profite pour vivre confortablement au MAROC ou en ALGERIE en percevant des aides via la FRANCE ?

    Enfin on s’éloigne du sujet ! Ici c’est un site pour les affaires de POISSY ! A part le fait que l’ancien maire carrièrois déchu était aussi trésorier démissionnaire de la mission locale (encore des malversations ?) de POISSY il n’y a pas de rapport direct avec la ville !

    Le seul lien est qu’il est de gauche et qu’il a été balayé (45%) comme notre sortant qui a subi une lourde défaite. La différence ? Le notre est parti alors que lui s’accroche à ses illusions avec un improbable recours ! Leur point commun ? L’un comme l’autre désormais n’intéresseront la presse que dans la page des faits divers. Exit la politique et c’est tant mieux !

  18. On verra ce qui se passera à Carrières SP, un maire s’élit sur ses qualités et celles de son équipe, pas par un vote négatif à l’aveugle contre un challenger…C’est déjà arrivé plusieurs fois dans cette ville.

    Parmi ces qualités, la capacité de dialogue et le respect sont de mise.
    Pas sûr du tout que cette ville soit sortie de l’ornière.

    • @Vers le mieux

      Comme aurait dit Frédéric LOPEZ sur FRANCE 2 le soir =

       » 2008/2014 à CARRIERES S/P la parenthèse inattendue ».

      Sauf que celle ci était tout sauf sympathique ! Elu par défaut contre le seul sortant en perte de vitesse et en l’absence de tout charisme. Donc deux listes en piste en 2008 un seul tour de scrutin une vraie boucherie. Sans préjuger de Christophe DELRIEU il apparait comme un maire normal. Cool sympathique et ouvert. Avec une vraie expérience de gestion municipale derrière lui. A l’opposé total du précédent véritable accident électoral. Autant c’en est fini du jeune chien fou. Car à 45% il ne reviendra pas ni sur tapis vert ni dans les urnes. La remontée de toutes ses magouilles au grand jour déjà par la presse puis en justice devrait l’isoler définitivement. Son fan club va se réduire à sa famille rapidement.

      Dans de telles conditions il devrait fatalement quitter la commune.

    • Siéger dans l’opposition avec toutes ses carambouilles qui vont lui remonter à la g….. à chaque conseil municipal !!! le pauvre eddie aït va pouvoir compter ami et soutien sur le doigt d’une main !!!

  19. comme quoi dès qu’une commune est importante, entre dix et vingt mille habitants, il est impératif d’avoir au minimum trois listes au départ pour les élections municipales ! cela aurait évité en 2008 cette erreur de casting à Carrières-sous-Poissy qui aura été préjudiciable au delà de la ville.

    prenons qu’un exemple : la centralité

    les recours intentés par le patron des supermarchés contre ce projet a bloqué directement les recettes escomptés par la communauté d’agglomération sur les droits à la construction.

    conséquence directe : une hausse de la fiscalité record

    à l’heure ou Poissy au travers de la PAC lorgne sur la CA2RS pour se marier en 2016 ça a une importance considérable. dire qu’il aurait suffit qu’entre 2008 et 2014 il y ait un maire normal à Carrières-sous-Poissy, « zen » avec une certaine aptitude, surtout sans revanche sur la vie à prendre, entretenant un complexe, pour que ce fiasco n’arrive jamais.

    suivant les douze communes qui composent l’agglomération de la communauté d’agglomération des deux rives de seine, l’impact financier pour les ménages, serait estimé entre cent cinquante et deux cent cent cinquante euros pour la seule année à venir. si on cumule cette somme sur le temps du mandat, soit six ans, c’est tout simplement colossal.

    donc malversations communales sans doute, mais déroute financière intercommunale certainement ! tout ça par absence de courage politique en 2008, d’avoir des candidats compétents pour s’opposer au sortant (!!)

  20. Karl Olive a été élu maire de Poissy après une très belle et très longue campagne de six ans à travers son site « coeur de Poissy » . Faute de les connaître tous son équipe municipale à l’air de tenir la route mélangeant des jeunes avec des chevaux de retour. Beau score de quelque 63% au premier tour. Cela fait maintenant plus d’un mois qu’il s’est installé et on mesure déjà les premiers « couacs ». Les informations recueillies parmi les « territoriaux » des différents services bien que parcellaires vont toutes dans le même sens : une emprise politique sur les fonctionnaires avec un certain nombre de cadres intermédiaires qui préparaient en « sous-marins » le retour de l’équipe UMP. Ces fonctionnaires sont ou vont être récompensés et souvent au mépris du déroulement normal des carrieres. Tel agent classe C va se voir confier un poste tout en haut de la hiérarchie de la mairie qui normalement et légalement doit revenir à un fonctionnaire de classe À. Plusieurs agents sont mis « au placard » en espérant que ce genre de harcèlement les incitera à partir. Il y a pire : lors d’une réunion sur les rythmes scolaires une personne , directeur sous Masdeu, est intervenue en se présentant comme quelqu’un « pas politique, pas fonctionnaire « mais « entre les deux » et a animer cette réunion au nom du maire (présent quelques minutes au début de la réunion) à laquelle participait des personnels de la mairie et de l’éducation nationale. Ce genre de pratiques ressemble à du népotisme et du favoritisme et n’augure rien de bon pour ces six prochaines années. A suivre donc.

    • il est préférable de ne pas mentir et d’être au moins présent à la réunion pour affirmer de telles inepties, le dit « directeur » sous Masdeu est intervenu 3 minutes pas de quoi animer une réunion de 2h30
      Vos retours de terrain sont plutôt fantaisistes, un classe C qui obtiendrait un poste de classe A ,,,VOUS REVEZ …TECHNIQUEMENT IMPOSSIBLE
      sauf aux CDD et CDI de droit public (non fonctionnaires) qui ne sont pas soumis au régime des Classes et Concours.
      La présence du maire de quelques minutes s’explique par le souhait de ce dernier de ne pas fausser les débats,

  21. L’inspection du travail peut-elle être saisie par des agents territoriaux ?

  22. Déroulement « normal » de carrière, des postes « qui doivent revenir » à….

    Un vocabulaire qu’il va effectivement falloir changer , heureusement. Ce sont les actions, les compétences, et surtout la réactivité, en bref la capacité à satisfaire les pisciacais, c’est à dire être chaque jour agent au service du public, qui seront déterminants.

    Ce n’est pas le statut de l’agent qui garantit ces qualités.

    • Bien sur mais en l’occurrence c’est l’appartenance politique qui a l’air de compter bien plus que les qualités. Vous oubliez que la fonction publique obéit à des règles , règles qui caractérisent ce que l’on appelle « l’état de droit ». Il est vrai qu’un maire peut faire à peu près ce qu’il veut. Jusqu’à un certain point. Être le fils de quelqu’un ne prédispose pas forcément à disposer des compétences nécessaires pour sous diriger les services de la mairie. Et il existe des recours. KO a été élu sur la base : avec nous on lave plus propre…..il marcherait surtout dans les traces de son parrain.

  23. La fonction publique obeit à des règles qui doivent à l’évidence être respectées, mais il convient de ne pas en rajouter là où il n’en n’existe pas.

    En droit français, et pas seulement sur cette question, ce qui n’est pas interdit est possible, et non l’inverse…

    … et les marges d’appréciation et de décision sont en réalité très nombreuses, une fois mises au placard les mauvaises habitudes routinières qu’on confond avec le droit, prises dans la gestion du tableau des effectifs.

  24. Observateur,
    pour être bien placée, comment expliquez-vous les embauches de complaisances « PS » entre 2008 et 2014? Comment un directeur d’un service peut devenir un DGA en quelques mois (directeur de campagne d’une liste PS sur une ville voisine de Poissy pour les élections municipales en 2014)? Dans quel service travaillait la fille du dernier DGS? Comment ont été embauchés le directeur de cabinet du maire, le responsable de la communication (colleur pour Bernard pour les élections municipales), le directeur des ressources humaines et le DGS? et tout ce petit monde en provenance de la commune de Romainville!!! et tout le train de vie qui va avec…
    Si cela n’est pas des embauches « cartées », je ne sais pas sur quels critères se sont fait ces recrutements.. et la liste n’est pas exhaustive bien entendu..
    Certes, nous savons tous que, comme dans beaucoup de communes, des embauches se font sur la confiance et la proximité d’idée politique mais l’ère de Bernard n’a pas été exempt de ces emplois politiques…

    • Autrement dit le KO qui lave plus propre ferait la même chose que les précédents!! Au fait ajustez vos commentaires aucun DGA n’a été directeur de campagne d’une ville voisine. C’est de l’a peu près…..sur le fonds après consultation du système de déroulement de carrière il est normal qu’un directeur de service de catégorie À puisse prétendre à un poste de DGA de même catégorie À. Alors que sous KO on peut passer de C a À en étant le fils de quelqu’un….

      • Qui était le directeur de campagne de Mme Evera sur Conflans sainte Honorine?? je ne suis pas comme vous Observateur de gauche, je n’invente pas mais j’affirme..

  25. Observateur
    bien sur cela ne retire en rien les qualités professionnelles de certaines embauches de complaisances entre 2008 et 2014 et parmi les personnes précitées…

  26. A POISSY des emplois municipaux « cartés » de ROMAINVILLE !

    A CARRIERES S/POISSY des emplois génétiques familiaux !

    C’est en partie seulement ce que Christophe DELRIEU a appelé pudiquement les malversations financières ! Les recrutements se sont fait sans aucune mise en concurrence, pour des personnes non qualifiées, n’ayant aucune expérience professionnelle !

    La liste est longue =

    Entre le compagnon, la soeur, les cousins, …

    La DRH qui a embauché ses deux frères et la petite soeur …

    La mairie carrièroise était devenue le BHV =

    (Bazar de l’Hôtel de Ville) on y trouvait de tout.

    Maintenant qu’un « maire normal » est en place, il a du pain sur la planche pour en refaire la maison du citoyen. Avec un bon KARCHER il va pouvoir nettoyer tout ça. C’est compliqué de virer des incompétents en place.

  27. Et depuis cette nuit, Poissy a pris la Présidence du SIDRU par son premier-adjoint, alors qu’Emmanuel Lamy était candidat à son renouvellement…

  28. C’est rassurant de savoir qu’aujourd’hui il y a un maire aussi bien à POISSY qu’à CARRIERES S/POISSY ! Car pendant la période écoulée 2008/2014 c’était le grand n’importe quoi vraiment !!

  29. C’est le premier président d’interco des Yvelines élu d’abord comme maire par les voix du R.B.M. avant d’avoir été élu par ses pairs ….

Les commentaires sont fermés.