Y-a-t-il une affaire Blochet ? (suite)

E n l’absence de Karl Olive, maire de Poissy, parti semble-t-il pour le Brésil Mariial Blochet a communiqué » hier à partir de 17h sur… « l’affaire Blochet ».

Parmi ses amis présents l’ancien maire de Poissy Frédérik Bernard et Gilles Forray, ancien conseiller général avec lequel il a conçu et réalisé la SEMAP qui gère la zone d’emplois de Poiss

Jean-FRançois Raynal, conseiller général du canton de Poissy-Nord faisait partir de la soixantaine de personnes présentes.

Martial Blomet paraissait ému.

Publicités

16 réflexions sur “Y-a-t-il une affaire Blochet ? (suite)

  1. Frédérik Bernard, Jean-François Raynal, Gilles Forray…. ca ne sent pas très bon ça pour ceux qui connaissent…

  2. Assez étonné. Jusqu’à présent, le parcours de Monsieur Olive est sans faute. S’il a décidé de changé d’orientation à la SEMAP, c’est qu’il y a une raison…. Un audit a été lancé nous a dit le maire. Cause à effet?

  3. Ne manquait que RB, non cité en tout cas.
    Pour un fonctionnaire, Monsieur Blochet manque d’humilité. On dirait qu’il représentait un pouvoir à lui seul qui comme Talleyand a survécu à tous les régimes ! Ce qui est totalement anormal. Tous ces élus d’un autre temps avait des raisons de l’apprécier, sans doute, depuis le bon temps de la création de la SEMAP jusqu’aux opérations sur les permanences politiques.

    En tout cas, trois directeurs pour le remplacer, les frais vont augmenter pour les locataires de la SEMUMP !

  4. La question a été posée vous avez raison. Ce n’est pas trois, c’est deux. Et les deux salaires n’atteignent l’ancien tout seul….. comtpes SEMAP publics

  5. Apart ça, c’était quoi le scoop ? Sinon vu la com le maire est en ville !

  6. @Armelle

    + 1

    Serait ce la raison qui faute de déplacement au pays de la fête et du soleil oblige l’édile a se tourner vers la main d’oeuvre locale ? A l’ombre d’un buisson et dans la fraicheur des bois pour satisfaire son besoin d’exotisme.

  7. Le système Olive est en place concernant les fonctionnaires territoriaux. Tout d’abord il a fallu récompenser les fonctionnaires en place qui en sous main préparaient le retour de l’UMP. Et pour cela il fallait faire de la place.
    tel(le) fonctionnaire de classe hiérarchique « inférieure » devient le responsable de son ancien chef……..(plusieurs cas).venant d’un maire adepte de l’esprit « sportif » c’est savoureux. Ensuite il faut bien caser les amis politiques.
    Renseignez vous sur le(s) successeur(s) du Directeur général délégué de la Semap…..Un ancien territorial que certains s’étonne sur ses mérites passés pour occuper un tel poste et en binôme une personne proche du député « ami »…..c’est inquiétant du point de vue de la morale politique . En plus la leçon de L’ump traversée par une crise inquiétante qui fatalement va favoriser le vote un peu plus extrême à droite…ne gène aucunement notre bon maire. A suivre donc ……

    • A ce niveau politique tous les courants se valent pour placer les « ami(e)s » mais ce qui est intéressant c’est de se rappeler les propos des vainqueurs d’aujourd’hui reprocher les mêmes procédés aux vaincus ! A suivre effectivement, les compétences de gestion d’équipe et financière se verront rapidement ! Par contre, à dire que les caisses sont vides comment interpréter ce nouvel appel d’offres « Diagnostics d’image et d’organisation, et conseil dans le domaine de la communication pour l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de communication global adapté à la réussite du projet de ville » … il est vrai que c’est l’urgence vu l’abondance de com à chaque petit doigt levé !!! Quel en sera le coût ? Bygmalion pourra faire une ristourne !

  8. Vous êtes dans la continuité de votre mentor ….! le retour de la mafia que nous constatons, les amitiés que vous avez tant critiqué de votre prédécesseur…enfin de compte quoi de neuf ?
    Nous savons que vous saviez désormais et dorénavant que rien ne changera dans notre belle ville de Saint Louis.

  9. @ Les deux moins chers…
    La question a dû être mal posée ou la réponse a été éliptique. On la garde sur l’oreille, on la fumera plus tard.
    Il n’y a DG délégué que s’il y a DG, donc 1 + 2 = 3

    • En l’occurence, sauf si les statuts sont modifiés, le poste de DG est cumulé au poste de PCA, soit le maire !
      entre 2008 à 2012, la composition était :
      dans un premier temps avec Monsieur Richard BERTRAND, Conseiller Municipal – Président de la SEMAP – ¤ Monsieur Frédérick BERNARD, Maire de Poissy – Monsieur Jean-Claude DUQUESNE, Maire Adjoint aux
      finances de Poissy
      puis :
      PCA M. Frederik BERNARD
      Vice Président M. David CARVALHO
      DG M. Frederik BERNARD
      DG délégué M. Martial BLOCHET
      Administrateur M. Jean-Claude DUQUESNE
      Administrateur M. David CARVALHO
      Administrateur CAISSE D’EPARGNE ET DE PREVOYANCE ILE-DE-FRANCE représenté par Alexandre BEAUVILLE

Les commentaires sont fermés.