A la une du « Courrier »: » le maire et les commerçants refusent la fatalité »

A la une du « Courrier » de ce matin: « le maire et les commerçants refusent la fatalité » (face à la délinquance)
-le maire Karl Olive a décidé avec l’accord de la majorité des élus d’ici l’automne la mise en place de 40 caméras de vidéo-protection et l’installation dans des véhicules de police également équipés de caméras.
-les commerçants pourront bientôt, la loi le permettra, installer des caméras aux abords de leur magasin.
Certains commerçants, rapporte notre confrère, préféraient une présence policière dissuasive selon eux.

Publicités

9 réflexions sur “A la une du « Courrier »: » le maire et les commerçants refusent la fatalité »

  1. Une présence policière devant chaque commreces ? ou des îlotiers ? il va falloir créer des postes …

  2. L’armée…mon bob monsieur ,ont ils pense à l’armée …..de l’air bien sur . Notre bon maire mériterait le surnom de « ventilateur. ….

  3. Sinon Pourquoi vouloir les armer de calibre 38 s’ils n’ont déjà pas besoin de se servir de leur flashball puisqu’ils ne s’en sont jamais servi comme indiqué dans le dernier Pisciacais.

    Quant à la vidéosurveillance, ne pas pas oublier les obligations vis-à-vis de la CNIL. Le responsable du système de videosurveillance doit se charger d’informer le public qu’il se trouve dans un lieu sous videosurveillance : pour cela, des panneaux, affiches ou pancartes explicites doivent être placés de façon à être bien visibles par tous Loi informatique et libertés article 39.Le public doit être informé du nom de la personne responsable, du nom du destinataire des images et des modalités d’exercice de son droit d’accès aux images

  4. Les commerçants veulent l’appellation contrôlée !

    Le maire quant à lui rêverait de fell..ion contrôlée !

  5. – Des commerçants qui voudraient avoir des protections !
    – Un maire qui n’en utilise pas et s’enrhume par la teube !

Les commentaires sont fermés.