Hôpital: le conseil de surveillance demande plus de 200 millions d’€

A la une de notre confrère « Le Courrier »aujourd’hui (dans l’édition de Poissy, comme d’ailleurs dans son édition de Saint-Germain) « Hôpital: le plan de la dernière chance »
L’article précise que les besoins financiers de l’établissement hospitalier augmentent: 110.millions d’€ en 2013 contre 210 millions aujourd’hui.
Ces 210 millions d’euros se décomposent ainsi:
-1) 170 millions pour le projet d’établissement à Poissy et à Saint-Germain
– à Poissy: les activités dites « chaudes »: urgences, réanimation, obsétrique
-à Saint-Germain-en-laye: les activités dites « froides »: dont la chirurgie ambulatoire et la cancérologie.
2) 40 Millions pour les frais de « recapitalisation », c’est-à-dire l’appel à de nouveaux capitaux.
La direction du CHIPS – Centre Hospitalier Intercommunal Poissy Saint-Germain) présentera son projet au Comité Interministériel de Performance et de la Modernisation de Soins par l’intermédiaire de l’Agence Régionale de la Santé (ARS)
La réponse devrait être donnée au début du premier trimestre de l’an prochain.
Ce qu’en pense Karl Olive (maire de Poissy, conseiller général du canton de Poissy-Sud)
Il appuie ce projet et a demandé l’aide financière du Conseil Général.

Publicités