Un bruit court que Richard Bertrand…

« Crise ouverte qu gouvernement ». C’est le titre à la une du « Parisien » d’aujourd’hui. Un bruit court que si l’assemblée nationale était dissoute Richard Bertrand, président de « Centristes des Yvelines » se présenterait contre le député sortant de la douzième David Douillet avec l’étiquette….. « Rassemblement Bleu Marine ». Mais ce n’est qu’un bruit pour l’instant. Quoiqu’il en soit une partie de l’actuelle majorité présidentielle envisage le recours à la dissolution de l’assemblée.
Mais Richard Bertrand peut-il obtenir l’étiquette RBM ?

Publicités