Bientôt, deux « Boucaniers » ?

Le premier « Boucanier » vous le connaissez sans doute ! C’est une péniche-restaurannt amarrée en quai de Seine avenue Emile Zola avant le pont qui franchit la Seineen direction de l’ile des Migneaux.
Une formule qui a fait ses preuves: une gastronomie à la française et une ambiance musicale de qualité « live » avec des groupes ou des artistes jeunes découvert par le maître des lieux
souvent originaires de la régions ou confirmés venus en amis comme Pierre Vassiliu.
A la barre, Pierre Guenau aidé depuis peu par son fils.
En projet: le Boucanier de Poissy ira s’ancrer à Mantes. Toujours sur les bords de Seine avec la même formule qui a fait recette à Poissy.
Et d’ici un an un autre « Boucanier » avec un bar à tapas (sortes d’apéritifs espagnols) peut-être dirigé par le fils de Pierre.
L’origine de cette multiplication des « Boucaniers »:un concours organisé par le Conseil Général des Yvelines assorti de 150..000 € de subventions sur un coût total fr 400.000 €.
A Poissy, Pierre Guénau a pu réduire la dette qu’il avait vis à vis des Voies Navigables de France pour payer le prix de son emplacement.
Et le nouveau maire de la ville Karl Olive et sa femme sont des habitués du lieu.
Alors, il y aura bientôt deux Boucaniers…
« 

Publicités