« La fête des médecins passe mal » selon le Parisien.

« La fête des médecins passe man » selon le Parisien de ce matin.
Une fête organisée dans la nuit de vendredi à samedi dernier par les internes de l’hôpital de Poissy aurait été un peu loin. Des patients proches de la salle de garde près de laquelle on aurait retrouvé des détritus et des draps abimés se seraient plaints à la direction.

Les internes auraient reconnu en partie les faits mais disent qu’ils auraient organisé un barbecue près de la piscine pour les étudiants en troisième cycle d’études médicales mais dès qu’ils auraient appris que le bruit qu’ils faisaient occasionnaient du bruits qui gênaient certains patients – vers 22 heures – ils auraient regagné la salle de garde.
En « haut lieu » on aurait apprécié que les fêtards présentent des excuses.
Les étudiants se seraient plaints qu’en guise de représailles ils auraient privés de repas hier à midi. Ce que la direction de l’hôpital a nié. Et tout serait rentré dans l’ordre vers 13h30 où tout le monde serait passé à table.

Publicités