Après la victoire de la droite aux sénatoriales (2): la dynamique de la victoire selon Jean-François Raynal.

Jean-François Raynal est le numéro 2 pour l’UMP dans les Yvelines, en sa qualité de secrétaire départemental du mouvement. Il est aussi conseiller général du canton de Poissy-Nord et l’un des six vice-présidents du conseil général de l’assemblée départementale.
Voici son point de vue sur la victoire de la droite dans la haute assemblée:
« C’est mathématique. Après la victoire de la droite aux municipales, le sénat renouvelable par moitié devait passer à droite. Il y eu une vague bleue qui eut été plus grande encore si l’ensemble du sénat eût été soumis à renouvellement.
En tant qu’élu des Yvelines et c’est un point de vue entre les différents candidats à la présidence du sénat ma préférence va à un autre élu yvelinois Gérard Larcher.
Il y a une dynamique qui a commencé aux municipales, qui continue aux sénatoriales et devrait, je l’espère se conclure en 2017 aux présidentielles.

Publicités