Communiqué de Richard Bertrand, vice-président du MEDEF 78

Hier soir avait lieu au CDA de POISSY une réunion avec comme sujet : Définir en commun les priorités économiques du territoire.

Une réunion avec comme sujet principale l’Entreprise à laquelle n’était pas conviée le MEDEF, premier syndicat Français agissant dans l’intérêt de l’entreprise, cela semble surprenant.

Une réunion qui prône l’aide aux entreprises et qui ne met pas en avant un outil créé localement il y a trois ans (Poissy Finance) permettant aux entreprises Pisciacaises d’obtenir dans un délai très rapide des prêts à taux zéro, cela semble surprenant.

Dommage car beaucoup de chefs d’entreprises s’étaient déplacés pour écouter de beaux discours, mais ils ne sauront pas comment ils peuvent être représentés au Tribunal de Commerce, défendus aux Prud’hommes, aidés en cas de contrôle fiscal, d’Urssaf ou de problèmes en liens avec le tribunal des affaires sociales, être présent à la CAF, la CPAM , au 1% patronal ou bien dans leur organisme de formation professionnelel. Autant de structures pour lesquels ils collectent des millions d’euros sans jamais avoir leur mot à dire sur leurs gestions.

Dommage, ils ne sauront pas non plus comment faire pour que la structure locale créée spécialement pour eux en débloquant 300 000 euros puisse les aider.

Dommage, car l’idée de cette réunion était pourtant bonne !

Richard BERTRAND
Vice président MEDEF des Yvelines
Créateur de l’association ENTREPRISES et PASSIONS
Créateur de l’association POISSY FINANCES

Publicités