Karl Olive (UMP) a réélu Alain Schmitz (UMP) !

Première hier pour Karl Olive fraichement élu du canton de Poissy-Sud.
Il a réélu pour trois ans comme président du Conseil général Alain Schmitz (UMP) et neuf vice-présidents sur onze également UMP.
Bien que ne disposant que de 20 sièges sur 39 dans le nouveau conseil général des Yvelines, l’UMP s’est donc attribué la part du lion dans le bureau du conseil général.
Seuls vice-présidents non UMP Philippe Brillaul (divers droites) et Alain Joly (sans étiquette).
Aucune vice-présidence pour la gauche,ou les écologistes, ni pour le nouveau centre.

Publicités

« Les insoumis » remettent en cause les cantonales !

Un habitant de Poissy, Yann Mérel vient de fonder une association qu’il préside nommée « Les insoumis ».
Il remet en cause les résultats des cantonales de Poissy-Sud. En raison du taux record des abstentions soit 52,5 % des inscrits.
Selon son association l’élection de Karl Olive (UMP) élu officiellement avec 61% des votants dimanche conseiller général est illégitime.
Et le score de son malheureux challenger, Frédérik Bernard, maire de Poissy (PS) soit un peu plus de 39,2% des suffrages exprimés est à la limite du ridicule.
-poissyinsoumis@gmail.com

Remerciements de Karl Olive.

Dès son élection, Karl Olive tient à remercier tous ceux qui ont contribué à sa victoire:
-son équipe de campagne
-sa suppléante Fabienne Deveeze
-les maires de toutes les communes rurales du canton
-le député de la douzième
-le conseiller général de Poissy-Nord
-les conseillers municipaux d’opposition de Poissy
-sa femme Céline et ses deux enfants Kentin et Hugo et ses parents
-son frère Philippe disparu.
Il promet la réalisation prochaine d’un terrain en synthétique pour les jeunes à Poissy
Et l’ouverture d’une permanence à Poissy.

Karl Olive élu conseiller général !

Karl Olive (UMP) est très largement élu conseiller général du canton de Poissy-Sud avec 60% des suffrages exprimés.
Son compétiteur Frédérik Bernard (P.S.) maire de Poissy conserve la majorité dans sa commune. Ce qui lui conserve toutes ses chances de conserver sa mairie en 2014. Même si Poissy-centre non soumis à l’élection aujourd’hui vote sans doute plus à droite que les hauts de Poissy.

Les « after » !

Ils y croient tous les deux.
A la victoire.
Les deux candidats au deuxième tour des élections cantonales.
Ils ont prévu chacun ce qu’en langage branché on appelle un « after » et en langage sportif une troisième mi-temps.
Karl Olive aurait prévu une grande fête chez ses amis de la ferme du Poult.
Le maire de Poissy une fête plus sobre en son hôtel de ville.

Dernière minute: temps médiocre…

Le beau temps observé dans la matinée de samedi jusqu’à cinq heures s’est, comme prévu par Météo-France, couvert.
On a même entendu le tonnerre gronder.
Peut-être moins d’abstentionnistes pour le second tour dimanche des cantonales.
Car moins de gens tentés de partir pour les plages normandes particulièrement dans les villages huppés du canton (Orgeval, Morainvilliers,Les Alluets, Crespières, Davron) et même dans les hauts de Poissy.
La donne va-t-elle changer?
L’avance de M. Olive s’accentuer ou se renverser?