« L’Esturgeon »: bon appétit, Messieurs!

une adresse prestigieuse


Ce resto, disait-on, n’avait plus la cotte. Nous l’avons testé pour vous. Il n’en est rien.
Ce vénérable établissement date du XIX éme siècle et doit son nom à un poisson de 100 kilogs pêché en bord de Seine quand le fleuve était encore salubre.
Restaurant de grand luxe et de haute gastronomie, il a su s’adapter au temps d’aujourd’hui et offre à sa clientèle, essentiellement des hommes d’affaires mais aussi des amoureux en plus de la carte deux menus à 35 et 50 € dont le menu des impressionnistes.
La situation est privilégiée. Il domine la Seine et jouxte le Pont Ancien de Poissy, détruit en partie par les bombardements anglais qui ont précédé la Libération.
Le cadre est plein de charme. Les cuivres rustiques étincelants et les buffets en bois massif bien ciré accueillent les amateurs.
Mais on vient de très loin à « L’Esturgeon » pour sa cuisine. Poissons cuits à point, foie gras succulent sont au menu du restaurant animé avec gentillesse et efficacité par Isabelle et Olivier Greuillet .
« L’Esturgeon », Cours du 14 juillet, Poissy – tél 01 39 65 00 04

La fête au chocolat

ne résister pas à la tentation


Le 1er octobre, dans le monde entier, c’est la fête au chocolat.
Un des meilleurs pâtissiers-chocolatiers de Poissy célèbre pour la plus grande joie des amateurs de ce met divin cet évènement bien sympathique.

En nous promenant cet après-midi dans le coeur de Poissy, rue du général de Gaulle, notre gourmandise nous a poussé à regarder une fois de plus avant de consommer un délicieux gâteau vers une pâtisserie où nous avons nos habitudes.
La patronne nous connait et connait aussi…notre pêché mignon : l’amour du chocolat.
Cultivée par les Incas, la plante de cacao dont on tire le chocolat aurait des vertus d’après certains médecins éminents antidépressives.
Il satisfait en tous cas notre palais sans nuire, consommée avec une certaine modération, à notre santé.
Il peut se consommer toute l’année. Pas simplement durant la fête de Pâques . Solitairement. Ou en société.
Ce n’est pas un met réservé aux enfants. Les éternels enfants que nous sommes en raffolent aussi.
Nous vous laissons découvrir cette bonne adresse dans une rue pleine de tentations…