« Frédérik Bernard battu à Poissy, la droite rêve déjà de reconquérir la mairie »

« Frédérik Bernard battu à Poissy, la droite rêve déjà de reconquérir la mairie » titre ce matin le « Courrier ».

Selon notre confrère, le maire de Poissy pensait « sans soute bénéficier d’un contexte favorable à la gauche » mais il « n’aura  paq remporté sa revanche face à David Douillet ».

L’hebdo note au contraire « l’euphorie chez les supporters de Douillet » et cite le député qui dans une allocution parle de « la récompense du travail fourni » et d »un camoufle pour  Frédérik Bernard ».

Le conseiller général de Poissy-Sud, président de « Coeur de Poissy », Karl Olive pour la reconquête de la mairie appelait à la constitution d’un Rassemblement pour Poissy »

Richard Bertrand contre Frédérik Bernard (suite)

naufrage ?

Le Bateau « BERNARD » qui prenait l’eau vient de faire naufrage.

Alors que le PS obtient une majorité historique de député à l’Assemblée Nationale, la « vague rose » vient d’expédier Frederik BERNARD contre le récif.

En 30 ans de politique, comme il aime le dire, il n’a jamais été capable de gagner une seule élection sur son nom. Sa seule misérable victoire il la doit à une trahison et un mensonge en 2008.

Les électeurs ne sont pas dupes et l’ont sévèrement sanctionnés dans sa propre ville en le plaçant largement derrière David DOUILLET qui était soutenu par les Centristes des Yvelines et que je félicite pour cette écrasante victoire.

Richard BERTRAND

Karl Olive: « Et maintenant, place au Rassemblement pour Poissy »

«Et maintenant, place au Rassemblement pour Poissy ! »

« L’élection de David Douillet n’est qu’une juste récompense du travail fourni depuis trois ans en tant que député puis ministre avec toute l’équipe qui l’entoure. C’est une vraie fierté. Son tandem avec Joël Régnault incarne naturellement la force du bon sens. En cité pisciacaise, cette victoire nous permet de passer à l’étape suivante : la reconquête de Poissy. Battu sèchement à deux reprises, en 2011 lors des cantonales puis lors de cette législative, le maire perd définitivement toute crédibilité auprès de ses administrés. Pour nous, l’heure est à l’union, sans exclusive. Nous appelons toutes celles et ceux qui veulent une dynamique retrouvée pour notre ville, un Poissy du vivre ensemble, un Poissy de tous les pisciacais, à nous rejoindre dans un Rassemblement pour Poissy qui nous permettra de gagner les prochaines élections municipales et d’assurer aux pisciacais l’avenir qu’ils méritent ! ».

Henri Guaino invité surprise de David Douillet.

Henri Guaino

Mercredi soir au CDA devant 300 personnes Henri Guaino, la « plume » de Nicolas Sarkozy est venu en voisin apporter son soutien à David Douillet, ancien ministre, candidat UMP dans la douzième circonscription des Yvelines.

Les deux conseillers généraux de Poissy, Karl Olive et Jean-François Raynal, tous les maires du canton de Poissy-Sud sauf bien-sûr celui de Poissy et même le maire de Beynes étaient présents ainsi que M. Letellier, conseiller municipal MODEM de Poissy.

M.Guaino déclara qu’il y avait un point commun entre David Douillet et lui c’est qu’ils étaient tous les deux des sportifs: David Douillet, judoka et lui parachutiste. Il faisait allusion à son parachutage dans la troisième circonscription des Yvelines où il est en ballotage favorable. Il salua l’ancien maire de Poissy Jacques Masdeu-Arus qui était dans la salle.

David Douillet dans son intervention critiqua la gestion de son adversaire Frédérik Bernard (PS) à la tête de la mairie de Poissy, renouvela son opposition à l’autoroute A 104 et confirma que la prison de Poissy quitterait la ville en 2017 et libérerait ainsi un espace de 4 hectares.

Richard Bertrand soutient David Douillet !

David Douillet, Jean-François Raynal et Richard Bertrand

 

« Si je suis élu Député dimanche prochain, je ne briguerais pas le poste de Maire de POISSY en 2014 ! »

C’est ainsi qu’a débuté l’entretien téléphonique de 45 minutes que j’ai eu hier soir avec le candidat UMP à l’élection législative sur la 12ème circonscription des Yvelines et ancien Ministre des Sports, Monsieur David DOUILLET.

Ma première question portait sur le cumul des mandats. A ce propos il a été très clair en m’expliquant qu’un mandat de Député était tellement prenant qu’il était impossible de cumuler une fonction de Maire en même temps. Certains mandats peuvent se cumuler car ils sont moins chronophages que d’autre, mais Député et Maire d’une ville de près de 40 000 habitants est une hérésie !.

Nous avons ensuite évoqués un a un les points de mes 10 questions et il m’a exposé notamment les trois priorités de sa mandature pour notre circonscription : Développement économique, formation et ADSL très haut débit pour tous.

Les autres sujets tels que l’A104, le déplacement de la prison, l’intercommunalité ou l’implantation du PSG sur Poissy ont été longuement débattu et nous nous sommes rendu compte que nous avions énormément de points commun. Il est vrai que le dossier du déplacement de la prison de Poissy nous l’avions déjà travaillé ensemble il y a un peu plus d’un an ainsi que celui de l’A104.

Notre seul point de divergence a été sur le redécoupage de la circonscription en faveur de l’UMP. Sa réponse a été très politique car il est vrai qu’en son temps le gouvernement PS en avait fait autant à son avantage

Il m’a demandé si le candidat du PS, Monsieur Frederik BERNARD avait lui aussi joué le jeu en répondant à ce courrier qui mettait bien en avant l’avenir de la circonscription. Ma réponse a été limpide : Non, aucune réponse écrite, informatique ou verbale.

En conséquence j’apporte mon entier soutien à David DOUILLET pour qu’il continue à être le Député de notre circonscription et défende nos intérêts, celui de nos enfants, celui de nos ainés ainsi que celui de nos entreprises.

Richard BERTRAND

Tel : 0614540944

Président du Groupe CENTRISTES DES YVELINES

Président du Groupe MoDem POISSY / LE CENTRE POUR LA France

www.richard-bertrand.fr

Richard Bertrand attend !

Richard Bertrand, leader du « Centre pour la France » n’a pas reçu à ce jour de réponse au questionnaire qu’il a adressé aux deux candidats – David Douillet et Frédérik Bertrand – aux législatives de la douzième.

Faute de réponse ce soir il ne donnera aucune consigne de vote aux électeurs centristes.