Karl Olive: « Je ne veux pas d’un socialisme à la sauce pisciacaise! »

« Il y a matière à s’inquiéter. Poissy est un laboratoire local de ce qui pourrait se passer au national demain en cas de victoire de M. Hollande dimanche. Nous vivons une gestion socialo-communiste depuis quatre ans après vingt-cinq ans de droite. Nous en subissons les dégâts au quotidien : 25% d’augmentation cumulée d’impôts locaux, explosion des charges de fonctionnement et aucun investissement économique pour Poissy. J’appelle les pisciacais à ne pas renouveler cette erreur historique pour notre pays».

M. Huet (FN) va écouter Marine Le Pen.

"Marine"

Pour la fête de Jeanne d’Arc et pour le 1er mai, Bernard Huet, candidat FN dans la douzième circonscription ira à Paris, place de l’Opéra entendre le leader de son parti « Marine ».
Ce n’est pas la première fois qu’il manifeste pour cette fête.
Il va écouter Marine Le Pen faire l’analyse du premier tour de la présidentielle et donner des conseils de vote pour le second tour.
Il pense, d’après les réunions qu’il a eu avec ses amis frontistes qu’elle dira de voter contre le président de la république.
C’est en tous cas ce que la plupart de ses amis comptent faire. Sous réserve de ce que dira leur présidente.
Soit en glissant dans l’urne le 6 mai un bulletin Marine Le Pen.
Soit en votant Hollande.
Ceux qui comptent voter Sarkozy sont les moins nombreux.

Jean-François Raynal: « Prêt pour le match retour! »

il ira mardi à Paris

Pour le premier mai, mardi prochain le président-candidat a souhaité que ses partisans fassent une démonstration de force entre les deux tours de la présidentielle à Paris près du Trocadéro à l’occasion de la fête du travail.
Jean-François Raynal, conseiller général de Poissy-Nord, vice-président du conseil général et secrétaire départemental de la fédération UMP:
des Yvelines est le grand organisateur pour ce département de rassemblement.
Il nous a confié: « Le deuxième tour de la présidentielle est le match retour du premier tour. Et tant que l’arbitre n’a pas sifflé la fin du match on ne connait le nom du vainqueur »
Il se dit « optimiste, raisonnablement optimiste »
Ce rassemblement doit réunir encore plus de monde que place de la Concorde.
Comme pour les précédentes réunions de Villepinte et d’Elancourt des bus convergeront de toute la France, de toutes les grandes villes du pays et donc des Yvelines vers Paris.
A Poissy, un bus stationnera pour transporter les militants et sympatisants de l’UMP sur le parking de la piscine vers midi, midi et demi.

Le centre pisciacais arrêtera sa position lundi.

Le centre pisciacais avec ses trois composantes – MODEM (Richard Bertrand), Nouveau Centre (Christophe Bellengé) et Parti Radical (Raymond Letellier) arrêtera sa position pour le second tour des élections présidentielles lundi lors d’une conférence de presse.
Les trois leaders locaux suivront-ils les mots d’ordre de leur chef de file?
Si l’on sait qu’Hervé Morin (Nouveau Centre) et Jean-Louis Borloo (Parti Radical) appellent à voter pour le président-candidat, on ignore encore quel mot d’ordre donnera François Bayrou (MODEM).
Ce dernier doit se déterminer selon les réponses qu’auront données à sa lettre les deux candidats au second tour et après le débat télévisé qui doit les opposer le 2 mai.
Richard Bertrand prend donc le risque d’avoir une position différente de M. Bayrou.
Le Centre Pisciacais qui existe déjà depuis longtemps survivra à la présidentielle et sera présent à Poissy et dans la douzième lors des prochaines échéances électorales: législatives et municipales.

« FN: un score d’avenir » par B.Huet.

« En doublant son résultat de 2007, le Front National redevient très clairement la 3ème force politique nationale, départementale, et locale dans toutes les communes de la 12ème circonscription.
Cette nouvelle dynamique créée par Marine LE PEN ne s’arrêtera pas là, et elle présage d’excellents résultats aux élections législatives de juin, avec l’arrivée certaine au Parlement d’élus FN.
Avec ce Rassemblement Bleu Marine porteur d’avenir pour les Français, rien ne sera plus comme avant. Je porterai ces couleurs lors des élections législatives.
Marine LE PEN développera le 1er mai lors du traditionnel défilé Place de l’Opéra à Paris les enseignements du 1er tour de cette Présidentielle.

Bernard HUET – Candidat FN dans la 12ème circonscription. »

Richard Bertrand continue.

il continue !

Malgré les résultats de son leader, François Bayrou – 9 % au niveau national, 10,50% à Poissy – Richard Bertrand, leader du MODEM au conseil municipal de Poissy et au plan départemental continue.
Il juge les résultats « mauvais au plan national, mais suffisants pour faire élire l’un ou l’autre des candidats » et pense qu’au plan local le leader national du MODEM a fait « son score traditionnel »
Il remarque que le P.S. est en tête des deux villes principales de la circonscription:Poissy et Plaisir dont le maire et le député (Joêl Régnault) sont UMP.
R.Bertrand se présentera donc toujours en juin à la députation.
Ni pour négocier ses voix au second tour. Il affirme n’avoir jamais négocié ses voix.
Ni pour arbitrer entre les candidats qui seraient en tête.
Mais « pour défendre les valeurs aux quelles il croit ».