La famille Douilly organise un libre-service avec ses productions.

C’est dans « le Parisien » de ce matin. La famille d’exploitants agricoles, les Douilly organise sur ses terres un libre-service avec ses productions. Un second est en préparation.
Avec l’aval du maire de la commune, Karl Olive qui pense que ces initiatives répondent « à un réel besoin de la commune »
-les Vergers de Ponvy, 61 rue de la Bidonnière, Les Hameaux de Poissy Tél 06 14 47 84 78

Le maréchal Joffre à la librairie du Pincerais

le maréchal Joffre sera à partir d’aujourd’hui à la librairie du Pincerais. Ce haut militaire fut à la tête de l’armée française de 1911 à 1916.
Son biographe,Rémy Porte, nous dit le Parisien d’hier, officier supérieur et spécialiste de la première guerre mondiale sera à la librairie « Le Pincerais », 117 avenue du général de Gaulle pour dédicacer son ouvrage.
« Joffre » de Rémy Porte aux Editions Perrin, 427 pages, 23€ au » Pincerais », 117 rue Charles-de-Gaulle.

Ebola: l’hôpital de Poissy Saint-Germain est prêt !

Ebola: face à la menace du virus Ebola – c’est une info du « Courrier » – l’hôpital de Poissy-Saint-Sermain est prêt.
Des masques de protection ( en cas d’épidémie) et des affiches d’information sont à la disposition du public dans le service des urgences.
L’hebdo ajoute que l’expérience des épidémies antérieures – dont la grippe – sont utiles dans ce type de prévention.

L’ancien maire de Poissy et l’actuel n’ont pas la même conception de la communication.

L’abcien maire de Poissy et l’actuel n’ont pas la même conception de la communication c’est du moins l’impression que l’on en retire en lisant à la lecture du « Parisien » d’aujourd’hui.
Frédérik Bernard veut créer une agence de conseil.Celle-ci pourrait prodiguer ses conseils à un candidat à la présidentielle au Congo-Brazzaville.
Il veut retourner à sa passion et à son métier d’origine:l’enfance défavorisée.
Il pense que sa défaite aux municipales est due en grande partie à la conjoncture nationale et au don de Karl Olive pour la com dont il serait « un roi ».
Karl Olive, maire de Poissy, fait un constat bref et définitif en disant de son prédécesseur et de lui- même « Nous n’avons pas la même communication »